Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

Il était une fois Mobutu (2)

 

« L’histoire du Zaïre : Il était une fois Mobutu ». Tel est le titre d’une Bande dessinée retraçant en des termes très élogieux la naissance, l’enfance, et la carrière militaire et politique de l’ancien président Joseph Désiré Mobutu Sese Seko.

Nous avons expressément décidé de publier ce document d’archive réalisé à la coréenne et qui symbolise de la manière la plus éloquente le culte de la personnalité, en cette période où notre pays se trouve dans une impasse politique sans précédent.

En effet si nous observons ce qui s’est passé hier sous Mobutu « le Marechal » et ce qui se passe aujourd’hui sous le règne du néo « Raïs », le constat est le même : le culte de la personnalité est d’abord entretenu par le cercle de courtisans et de profiteurs (toujours les mêmes), avant d’atteindre le grand public. Flatté, celui qui n’exerçait qu’un mandat limité dans le temps croit qu’il est devenu irremplaçable et au-dessus des lois. Il se ne lui reste plus qu’à multiplier des subterfuges pour s’éterniser au pouvoir.

Sinon, comment imaginer qu’après 56 ans d’indépendance, un pays dénommée République Démocratique du Congo soit incapable d’organiser une élection présidentielle ?

Nous publions cette BD afin d'informer nos enfants comment était organisée jadis la propagande politique, tout en  rappelant aux politiciens que personne n’est irremplaçable, et que seul le respect des lois et de la constitution aidera notre pays à devenir réellement une République Démocratique.

Vu le volume de cette publication, nous avons jugé utile de la subdiviser en quatre parties, afin de la rendre plus lisible .

 

Source : www.Katembo.be

 

Messager

                                                   

 

                                                             

                                                                     13

                                                                    14

                                                                    15

                                                                      16

                                                                   17

                                                                    18

                                                                  19

                                                                     20

 

                                                 Page 21 non téléchargeable.

En résumé, on y décrit comment, après concertation entre le premier ministre Lumumba, et le secrétaire d’Etat à la Présidence du Conseil Mobutu, ce dernier sera nommé au cours du conseil des ministres : chef d’Etat- major de l’Armée avec le grade de colonel, avec mission de reprendre en main les troupes révoltées.

 

 

                                                                  22

                                                                     23

                                                                    24

                                                                   25

                                                                    26

 

 

                                                      A suivre.

Commenter cet article

Pedro 23/02/2016 10:53

Ce travail de propagande n’est pas du tout facile. C’est comme marcher sur des œufs. Dans l’exercice qui consiste à établir un équilibre entre vérités et mensonges, on peut se faire avoir soi-même, puisqu’on ne sait jamais quand il y aura une phrase (ou même un dessin) qui ne pas plaira pas au pouvoir.