Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager



Je viens d'apprendre que Ntinu Malonga alias Champro King est décédé en mi- Février 2016 a Kinshasa

Guy

GUY

 

Selon  notre ami Guy, le chanteur Ntinu Malonga alias Champro King, ancien chef d’orchestre de Cobantou serait décédé vers mi-février 2016 à Kinshasa. Nous remercions notre ami Samuel Malonga qui vient de confirmer cette triste nouvelle à travers son article ci-dessous.

Nos condoléances à la famille de Champro King.

 

Messager 

 

 

 

Le King s’en est allé


Le roi Champro est décédé le vendredi 19 février 2016 à la clinique chinoise de Ndjili à Kinshasa. Selon un membre de sa famille, Champro King est en réalité né le 1er Septembre 1943 à Brazzaville d'un père français et d'une mère congolaise de Brazzaville. De son vrai nom Alexandre Champroux Chanteclair, il est par la suite devenu Malonga Malanda Miyamu suite au mouvement de recours à authenticité instauré à l'époque du Zaïre par Mobutu. Il passe son enfance à Brazzaville où il débute sa carrière musicale en 1960 dans Orphée Jazz, un orchestre de Ouenzé à Brazzaville. Il y fait la connaissance de Céli Bitshou. Les deux amis quittent Orphée Jazz en 1962 pour former Jazz Congo.

Le beau gosse traverse le fleuve vers 1963 et se fixe définitivement à Kinshasa. Dans la capitale congolaise, il intègre l’orchestre Co-Bantous de Dewayon. Amoureux du Rock-and-roll, il s’illustre par l’imitation d’Elvys Presley et de Johnny Halliday. Le succès est au rendez-vous. King marque la chanson de son empreinte avec ses compositions, son goût raffiné à créer des danses, son attrait au spectacle et à l’animation. Parallèlement à sa vie d’artiste, Champro King anime les soirées arrosées dans des cabarets de la place notamment Carte Blanche et Vatican à Matonge. Vers 1973, le chanteur se lance dans les affaires avec son ami Charles Tshimpaka. Les deux métis deviennent les tenanciers de Casa del Rio Grande (ancienne Boule Rouge) sur Bokote à Matongé. Vers 1978, toujours avec son acolyte Charles Tshimpaka, ils ouvrent Le Monte Carlo à Ngiri-Ngiri.

Discographie

Affaire Semeki, Camarade, Elongi ya Ntinu Malonga, Vea bilombe, Mbue etc.

Surnoms

Roi Champro, Champro King, Ntinu Lusaku, Le beau gosse, Mutu na Twist.

Danses créées

tchika-tchika, tchika chauffé



Samuel Malonga

 

 

 

 

 

 

 

Témoignage

 

 

Bonjour,

 

Je vous fais parvenir ce lien pour apporter un complément sur le décès de Champro King.

 

J’ai trouvé nécessaire de le faire parce qu'il contient des photos

datant de 2010. Je l'ai connu quand j'étais très très jeune. Je le considérais

comme mon grand frère. Lors de mon séjour à kinshasa en 2010, dans l'émission télévisée qui lui était consacrée chez Boyoma Boyoma, il m'a appelé par mon prénom; Jean- Paul.

J’étais très surpris qu'il m'ait tout de suite reconnu après plus ou moins 40 ans...

 

Jean-Paul Kitenge Muadi

 

Commenter cet article

Jules 03/03/2016 13:35

est-ce que Champro King azalaki ndeko ya nkondo EMORO ya Empire Bakuba ?

Samuel Malonga 25/02/2016 00:50

Le King s’en est allé

Le roi Champro est décédé le vendredi 19 février 2016 à la clinique chinoise de Ndjili à Kinshasa. Selon un membre de sa famille, Champro King est en réalité né le 1er Septembre 1943 à Brazzaville d'un père français et d'une mère congolaise de Brazzaville. De son vrai nom Alexandre Champroux Chanteclair, il est par la suite devenu Malonga Malanda Miyamu suite au mouvement de recours à authenticité instauré à l'époque du Zaïre par Mobutu. Il passe son enfance à Brazzaville où il débute sa carrière musicale en 1960 dans Orphée Jazz, un orchestre de Ouenzé à Brazzaville. Il y fait la connaissance de Céli Bitshou. Les deux amis quittent Orphée Jazz en 1962 pour former Jazz Congo.
Le beau gosse traverse le fleuve vers 1963 et se fixe définitivement à Kinshasa. Dans la capitale congolaise, il intègre l’orchestre Co-Bantous de Dewayon. Amoureux du Rock-and-roll, il s’illustre par l’imitation d’Elvys Presley et de Johnny Halliday. Le succès est au rendez-vous. King marque la chanson de son empreinte avec ses compositions, son goût raffiné à créer des danses, son attrait au spectacle et à l’animation. Parallèlement à sa vie d’artiste, Champro King anime les soirées arrosées dans des cabarets de la place notamment Carte Blanche et Vatican à Matonge. Vers 1973, le chanteur se lance dans les affaires avec son ami Charles Tshimpaka. Les deux métis deviennent les tenanciers de Casa del Rio Grande (ancienne Boule Rouge) sur Bokote à Matongé. Vers 1978, toujours avec son acolyte Charles Tshimpaka, ils ouvrent Le Monte Carlo à Ngiri-Ngiri.

Discographie
Affaire Semeki, Camarade, Elongi ya Ntinu Malonga, Vea bilombe, Mbue etc.

Surnoms
Roi Champro, Champro King, Ntinu Lusaku, Le beau gosse, Mutu na Twist.

Danses créées
tchika-tchika, tchika chauffé


Samuel Malonga