Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Mayifuila, président du F.C Daring Imana des années '70

 

Mayifuila, un des présidents charismatiques du F.C Daring Imana.

Si on se réfère aux anciens présidents du F.C Daring Imana en commençant par le Révérend Père Raphaël de la  Kethule  (Tata Raphaël) , certaines figures peuvent être  considérées comme étant les plus charismatiques compte tenu de leur influence sur l’équipe et de leurs bilans respectifs . Parmi les présidents que nous avions vus à l’œuvre qui entrent dans cette catégorie, nous pourrions citer entre autres  : Bila François, Likita Bembo, Kabangu, Ndongala, Poto Galo, Tokaulu, Mituana, Mukamba, Tamba Zapo, et Mayifuila.

En ce qui concerne ce dernier, rappelons qu’il avait dirigé Daring Imana durant les années ’70, avec comme vice-président, le bouillant Ado Makola Seti Ngoyi. Défenseur judiciaire bien côté à l’époque, Mayifuila était connu aussi bien des habitants de Matete où il résidait, que de nombreux kinois et congolais.

Jovial, de taille imposante comme vous pouvez le remarquer à travers ces deux images d’archives, teint clair, roulant à bord des Voitures Mercedes à une période où le RDC figurait parmi les meilleurs clients de la firme Allemande, Mayifuila faisait partie de la petite bourgeoisie congolaise de la glorieuse époque des années ’70.

En dépit de sa  « réussite matérielle » Mayifuila était un homme de contacts et entretenait des rapports amicaux avec les joueurs du FC Daring Imana, particulièrement avec le milieu de terrain Mana (Kroubondo). Lorsque les léopards reçoivent en cadeau leurs voitures Passat, Mayifuila   échangera celle de Mana contre une VW flambant neuve (surnommée Likofi ya Cassius Clay), afin de l’aider à se distinguer de ses collègues propriétaires d’une marque devenue passe-partout.

A travers ces coupures d’archives du journal Elima du 3 septembre 1979 que nous reproduisons aujourd’hui, Mayifuila prédit au cours d’un diner-débat organisé à l’Hôtel Continental de Limete par l’Union des Journalistes Sportifs du Zaïre (UJSZ-Kin) présidé par Max Ngbanzo-La Mangale, que « IMANA SERA CHAMPION D’AFRIQUE ». Une prophétie   qui ne s’est pas réalisée durant son mandat, mais seulement en 1994 , lorsque DC MOTEMA PEMBE  remporta la coupe d’Afrique des Vainqueurs de Coupe face à l’équipe Kenyane de  Tusker F.C

En publiant cet article, nous lui rendons à notre manière un hommage posthume pour nous avoir personnellement expliqué un jour, autour d’un verre, dans la Zone de Kasa-Vubu, que son nom « Mayifuila » dont la racine signifie en kikongo la « mort », lui avait été attribué après que sa mère eut perdu plusieurs enfants avant sa naissance.

 

Messager

 

 

Sur cette photo, le président Mayifuila faisant son entrée au stade, à ses côtés, Itele (ancien joueur devenu dirigeant) .

Commenter cet article