Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jea.Bosco Botsho

LES ORIGINES DES YEMBE DU LAC MAINDOMBE

Réf : http://www.mbokamosika.com/2014/12/la-signification-des-noms-muyembe-kayembe-muzembe-kazembe.html

       Réf : http://www.mbokamosika.com/article-le-busongye-70372990.html

 

Un très grand merci à tous, en particulier à Claude! Vos explications me sont très précieuses!

Mon point de départ, c'est l'intérêt pour l'histoire des Yembe (ou Iyémbé) du lac Maindombe. Pour les RR.PP. Nestor Van Everbroeck et Adrien de Schaetzen, qui leur avaient consacré chacun une très courte étude ("Les Yembe dits Sud-Lokoro"; "Les Iyémbé du lac Léopold II"), les Yembe ont une histoire "très confuse", "sont une des plus curieuses tribus du Lac Léopold II". Après plus de deux années de recherches et de tests ADN -je suis yembe par mon père- je suis arrivé à la conclusion que les Yembe du lac Maindombe provinrent du Katanga, où ils vivaient avec les Baluba, les Songye et divers autres peuples réunis dans l'Empire Luba. Dans son article sur le Busongye, Mbokamosika avait utilisé le vocable "Bayembi", considéré comme une des anciennes dénominations de Songye et l'appellation de divers peuples du Katanga et du Kasai, issus de l'Empire luba. Je suis convaincu que les Yembe du lac Maindombe font partie de ces peuples. En loyembe, yembe (iyembe) signifie "hache", "houe" et tout objet tranchant.

 Ce qui renvoie au sens indiqué par Claude Kangudie. Des vieux informateurs du R.P. Van Everbroeck lui avaient révélé que jadis "les Yembe étaient englobés dans les tribus batetela". On peut se demander si par "Batetela" ils ne désignaient pas également les Songye. Je suis convaincu que notamment les Bayembi du Kasai -descendants de Nkole wa Bayembi [cf. l'excellente étude: "Kasai Oriental: un noeud gordien dans l'espace congolais", disponible sur la toile] ont des ancêtres communs avec les Yembe du Lac Maindombe.

 Les "premiers ancêtres" de certains Yembe du lac Maindombe étaient, selon les informateurs du R.P. Van Everbroeck, Mputu et Nsongo. On peut se demander si "Mputu" (ou Mpoto?) ne serait pas le nom attribué à Nkongolo Mwamba par les Yembe du lac Mainbombe, en raison de son teint clair. "Nsongo" pourrait correspondre chez les mêmes Yembe à Nsungu, la demi-soeur de Nkongolo, avec laquelle il se maria. Le chef des Yembe avait jadis pour titre "Benja". Dans sa thèse "The soothsayers (Bambuki) and the Christian prayer petitioners (Balombi): a comparative and evaluative study of healing in the Luba Katanga area", le Pasteur Kasongo-Lenge K. Kansempe affirme qu'un des ancêtres de Nkongolo Mwamba s'appelait "Banze Mpuya".

 Je pressens que "Benja" et "Banze" (ou "Banza") seraient des vocables différents mais qui renverraient à un seul et même titre. Kazembe en lunda signifierait-il "rasoir", "hache", comme "yembe" en tshiluba ancien, en loyembe? Le sens que j'ai rencontré est plutôt "général" (militaire). Très fraternellement.

 

Jean-Bosco Botsho

La hache des Bayembe (Bayembi), actuels Basonge

La hache des Bayembe (Bayembi), actuels Basonge

Commenter cet article

Claude Kangudie 18/12/2014 21:47

Pour rester sur la même lignée “Bayembi”, je dirai pour désigner ce qui revient, par le droit coutumier aux Bayembi était nommé “Tshia Bayembi”. Cette appelation donnera, sous forme contractive le nom de “Tshiabembi” qui est d'usage dans l'espace luba. MSG: pour approfondir l'exemple que tu donnes, je dirai qu'il est courant de nommer une personne par ses racines dans la culture luba. Cet exercice se fait selon les circonstances exceptionnelles de la vie: deuil, tragédie grave, triomphe éclatant etc...Ces nominations font appel au “moi intérieur” profond de l'être, presque une entrée dans le karma et le subconscient de l'être humain luba à partir de ses racines profondes. Ce qui fait entrer la personne ainsi nommée dans un état extatique. D'où on voit les papas et les mamans luba entrer en lévitation quand ils sont nommés de la sorte lors de fêtes ou de deuil (profonde douleur)...Pour appuyer ce que je dis, prenons l'exemple de quelques personnalités luba. Voici leurs appelations découlant de leur origine, comme cette mère appelait son fils “Muyembi wanyi”:

Pierre Ndaye Mulamba: Mujila Kasanga wanyi;
Lucien Tshimpumpu: Ndoba wa mu Nyenvu;
Gouverneur Tshiala Muana: Tshitolo wa Mbayabu;
monseigneur Kabongo: Mujila Kasanga;
Joseph Malula: Kabindi wa Nkashama;
Jospeh Ngalula: Nsumpi mu kua Nsakalongo;
Etienne Tshisekedi: Mpuka Tshintonta;
Ces nominations, dans la lignée, peuvent aller jusqu'à Nkole et Ilunga Mbidi...Makanisi na biso ezala na mboka na biso RD Congo, Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Jean Bosco Botsho 19/12/2014 19:54

Merci de nous éclairer par vos contributions, sources de sagesse et de savoir! Il nous reste à publier ce que nous savons sur l'histoire des peuples de la RDC, pour l'édification des générations à venir! C'est ce que je ferai bientôt au sujet des Yembe, si Dieu me prête vie! Sur l'épopée Yembe, Yembi, un correspondant Nguni (Ndebele) me partage ceci depuis le Zimbabwe: "Yembe must be Zembe a weapon. Bayembi must be from abempi. Impi is a regiment of warriors or a battle". N'oublions donc pas de regarder du côté des Nguni pour tenter de déceler des secrets des Bayembi. C'est également ce qui m'a été révélé par mes tests ADN et l'examen de la terminologie des Yembe du lac Maindombe. Il y a aussi le fait que le port des haches ("amazembe" en zulu) était une caractéristique particulière des combattants zulu. Certains groupes Nguni s'appellent d'ailleurs "Zembe", "Amazembe". Je vous recommande également cet article de la Revue Nature sur l'origine -lointaine- euro-asiatique des populations africaines: http://www.nature.com/nature/journal/vaop/ncurrent/full/nature13997.html

Messager 18/12/2014 08:40

Claude,

Effectivement, MUYEMBI est le singulier des BAYEMBI. D’ailleurs, il y avait un journaliste à la voix du Zaïre qui s’appelait Ngandu MUYEMBI.
Voici un témoignage vécu : Vers la fin des années ’80, j’avais assisté à Kinshasa, non loin du Faubourg aux funérailles d’un cadre de société, chimiste issu des premières promotions de Lovanium. Il était d’un père songe et d’une mère Luba, et portait le nom de son père . Lors des l’enterrement son père a pris la parole en l’appelant par son prénom . Lorsque est venu le tour de sa maman, elle n’a pas cité non nom , ni son prénom, elle l’a affectueusement appelé « MUYEMBI WANYI ».

Messager

Claude Kangudie 17/12/2014 22:08

Mon frère Bosco, votre récit mérite attention. Les mouvements luba du Katanga au Kasaï jusqu'aux peuples Pende et Tshokwe méritent un grand travail de recherche. De fois nous faisons réssurgir quelques bribes...mais le plus grand reste à faire. Tous les noms que tu cites font partie de l'espace luba. Je proterai à ta connaissance qu'il y a aussi le nom "Muyembi" que je pense être le singulier de "Bayembi". Bonne soirée. tobosana te, mitolo na biso ekundama na RD Congo, Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.