Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Damien Mavambu

Le testament ultime du griot Kapia

Référence:http://www.mbokamosika.com/article-griot-kapia-makenga-63532852.html

Cher Clovis KABAMBI, permettez-moi de vous rejoindre lorsque vous dites, avec émotion, chapeau bas à Kapia. 

Heureusement que certains d'entre nous ont encore un sens très poussé des archives, aiment l'Histoire, se préoccupent de la transmission, éléments sans lesquels meurt une Nation, un peuple, une civilisation. 

MbokaMosika offre une fraîcheur à toutes nos âmes perturbées par tout ce qui se passe dans notre pays, nous permet d'évaluer, de critiquer, de faire notre autocritique, de faire appel à notre mémoire, de nous rappeler que nous avons un pays, une culture à préserver. 

Raison pour laquelle, en écoutant le Griot Kapia, à travers ce que nous offre MbokaMosika, j'ai tenu à faire part à tous les mbokatiers de ce que je considère comme étant les dernières paroles de Kapia, le testament qu' il a légué à notre pays, à la musique, à la poésie, à la culture. 

La guitare tombée de Kapia ne doit pas rester par terre, elle doit être récupérée par quelqu'un d'autre, par beaucoup d'autres qui font ce beau métier qu'est la musique, mais en étant dans la continuité de ce que nous a proposé Kapia tout le long de son court passage sur cette terre, passage ô combien significatif et mémorable, comparé à celui vain de beaucoup de ceux qui rentreront dans les poubelles de l'Histoire en n'ayant pas su rendre au Créateur, ce don qu'est la vie qu'Il nous a si gracieusement offerte. 

LE TESTAMENT ULTIME DU GRIOT KAPIA

Balumiana Katembwa


Traduction du texte

Je suis venu au monde pour chanter ma chanson
de l’amour éternel, calme, fort et passionné.

Même si ma mélodie emprunte quelquefois les accents mineurs d’une oraison funèbre, c’est toujours au devant de mon rêve qu’il me faut aller .

Rêver ma vie afin de vivre mon rêve, si possible, en communion avec autrui.

Peut-être viendra-t-il un jour où je ne saurai plus jouer,
où je ne pourrais plus chanter?...

Mais, si d’autres bras reprenaient ma guitare tombée,
si d’autres voix entonnaient en chœur mon chant inachevé,
c’est qu’éternellement sera sacrée ma chanson, et qu’au moins, un être inconnu l'aura un peu aimée...


Auteur-compositeur
Kapia Mubenga(Griot Kapia)

 

Réalisé par Damien Mavambu

Griot Kapia

Griot Kapia

Commenter cet article

Messager 17/12/2014 21:34

Il n'y a pas de quoi me remercier mon cher Damien. Sur ce site nous ne faisons que nous compléter.

Messager

Damien Mavambu 17/12/2014 19:04

Bovick Shamar a écrit ce commentaire sur ma page facebook," Grand prix de la Sacem. Enregistré a la Maison de la Radio a Paris en direct une prise. (live) 2 pistes. Duo Kapia guitare acoustique chant lead .Bondo gala/alias Bovick Shamar.guitare accoustique solo.chant.flûte baluba. harmonica. A écouter sans modération. Originale performance. R.i.p. mon ami et frère. Je reprends tjrs tes refrains dans mes concerts".

Damien Mavambu 17/12/2014 17:56

Merci beaucoup pour votre diligence, cher Messager.

Messager 16/12/2014 21:17

Cher Damien,

Je viens de poster la bonne version, avec l'introduction du griot Kapia.

Messager

Damien Mavambu 16/12/2014 19:09

Sur cet enregistrement ou sur la bande que vous nous avez proposée précédemment, c'est Kapia qui introduit la chanson en disant lui-même ce texte, c'est de cela dont je parlais. Et, c'était juste pour que le public puisse davantage en toucher toute la quintessence.
Par contre, de cet enregistrement rare et mythique que vous nous proposez, nous avons un témoin vivant, en la personne de Bovick Shamar, qui y accompagne Kapia au chant et surtout, qui fait la superbe guitare que nous entendons dessus.Nous allons essayer de le "bousculer" pour qu'il nous en dise davantage. Je vais m'y atteler, croyez-moi, car je le lui ai rappelé un jour. Merci pour tout!

Messager 16/12/2014 17:55

Je viens de réajuster la mise en page, tout en signalant à notre ami Damien que les fonctions sur l'administration actuelle ne me permet pas de réaliser tout ce que je peux. Je suis vraiment limité.

Messager

Messager 16/12/2014 17:31

Cher Damien ,
Je n'ai pas bien saisi votre dernière suggestion. Vous me demandez d'isoler le poème ? Sur le même article.

Messager

Damien Mavambu 16/12/2014 12:38

Merci et félicitations, Cher Frère le Messager, d'avoir réalisé ce montage et ainsi pu me replonger dans cette émotion inspiratrice m'ayant poussé à intervenir. Vous êtes même allés au-delà car j'en ai doublement les frissons. Chapeau bas à Kapia! Merci à vous, à Clovis KABAMBI et à Claude Kangudie pour cette présence de tout temps sur le site. PS: J'aurais aimé entendre Kapia lui-même dire ce beau texte qu'il lègue à la postérité. Pourriez-vous l'isoler et nous l'offrir en sus du présent? Par avance, merci!.

Claude Kangudie 12/12/2014 07:42

Le griot Kapia s'adresse à la Postérité...comme dans "La balade des pendus". "Balumiana katembue" veut dire les braves. Il interpelle la communauté se demandant s'il y a un brave qui va relever le défi en ramassant sa guitare tombée et continuer ainsi son oeuvre. Un jour il y aura ce brave...j'en pour dire que Kapia Mukenge est le grand frère utérin de Médard Mulumba wa Tshituka. Tobosana mboka na biso te, mboka ya griot Kapia, RD Congo, Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Messager 11/12/2014 20:52

J'informe note cher ami Damien Mavambu que cette chanson du griot Kapia était sur une cassette audio, avec d'autres oeuvres des formations traditionnelles telles que Kintueni et Madikas. A la naissance du site, je les ai toutes numérisées et diffusées pour la postérité.

Messager