Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Nfumu'a Nlaza Tuti

Besingombe signifient « Hommes vaillants, intègres, et clairvoyants ».

 

Réf : http://www.mbokamosika.com/2014/10/tout-muesingombe-n-est-pas-manianga.html

 

Une précision sur l'appellation que nous livre le Dr Kiatezua. Dans son analyse qui est à la fois historique et anthropologique, le Dr livre plusieurs appellations pour désigner "les devenus besingombe".

 A l'origine, besingombe désignait tout habitant ou ressortissant de la contrée appelée Ngombe, qui n'a rien avoir avec les animaux domestiques ngombe, boeuf (bovin) Le besiongombo provient de l'ancienne langue kikongo originel "Esi Ngombe" comme Esi Kongo, Esi Ngola qui signifie simplement Esi : originaire, ou habiant de la contrée de Ngombe. C'est dans l'évolution linguistique kikongo que l'on trouvera besi qui, en kikongo original n'existe donc pas Pourquoi le pays est appelé Ngombe ?

 Comme le démontre bien le Dr Kiatezua, Ngombe trouve son origine dans les migrations des Kongo du sud de l'Angola (Royaume Kongo) vers le nord, l'Est et nord-ouest. D'après mon arrière grand-père, Ngombe fut l'un des lieutenants dans la cour royale du grand royaume. Toute sa descendance s'appelait Ngombe, qui signifie "Homme vaillant, intègre et clairvoyant. Au moment de la dislocation du dernier Royaume Kongo, dû certainement par les invasions coloniales portugaises et occidentales, le dynastie Ngombe devaient immigrer vers les nouveaux territoires. D'où cet éparpillement des membres de cette dynastie à travers plusieurs terroires appelés Ngombe. En tout cas de ces immigrations, ils fondèrent les villages dans lesquelles ils s'établissaient et les baptisèrent de Ngombe suivis d'un autre nom distinctif tel que Ngombe Luitete (le Village Ngombe de Mfumu Lutete), Ngombe a na Mbaki (le Ngombe de Mfumu Mbâki),Ngombe Kiayi (Ngombe du clan Kiayi) ou Ngombe Matadi (Ngombe du chef Matadi) etc...
Nous ne reviendront donc pas sur les assertions de Mamanianga ma Ngombe bien analysé par notre frère Kiatezua. Comme l'avait conseillé Simon Kimbangu, il convient à tout mukongo de bien apprendre sa culture, sa langue et l'histoire de son clan afin de mieux résister aux invasions.

Mfumu'a Nlaza Tuti

Commenter cet article