Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

« ATA NDELE »,  D’ADOU ELENGA : EN VERSION ORIGINALE.

Des idées inspirées d’une longue méditation, qui cadrent avec les aspirations populaires persistent à jamais. Celles qui reflètent  l’égocentrisme, le goût du pouvoir pour le pouvoir n’ont jamais résisté  à l’usure du temps, et sont aussitôt balayées par les vagues de l’histoire.

La chanson « ATA NDELE » d’Adou Elenga illustre parfaitement cette réalité. Jusque-là, nous l’avons souvent auditionnée sous sa reprise réalisée avec les Bankolo Miziki.

Suite à sa « revalorisation »  par les bouleversements politiques en cours au Burkina Fasso, et à venir en RDC, nous voudrions proposer aux mbokatiers sa version originale, telle qu’elle fut interprétée vers les années ’40.  Les instruments à vent y jouent un rôle  prépondérant .

Nous invitons tous ceux qui ont perdu la raison, qui ne pensent qu'à leur opulence personnelle, qui s'en foutent du malheur des millions de congolais  à méditer profondément  sur les paroles de cette chanson. 

 

 

 

 

 

Messager

ADOU ELENGA

ADOU ELENGA

Commenter cet article

yala maurice 29/01/2015 18:02

la photo est belle et bien celle du musicien ADOU ELENGA merci

Messager 08/01/2015 20:48

Merci cher Yandundu pour ce correctif.

Messager

Yandundu 08/01/2015 14:55

Version de 1958 exécutée par les musiciens(Begen Band?) du studio Ngoma.Pratique courante des studio pour se refaire une santé financière sur un succès musical.Ce n'est pas la version originale de Adou Elenga.

Norbert MBU-MPUTU 28/11/2014 12:37

Je crois que la photo qui illustre cet article est celle d'Antoine Wendo Nkalosoy devant le Zoo... J'ai vu encore la photo chez lui a la maison en 1997...

Samuel Malonga 02/11/2014 22:25

Thomas Kanza avait avait repris le même slogan en écrivant un livre intitulé: Tôt ou tard... Ata ndele.

Samuel Malonga 02/11/2014 22:14

Le journaliste Théophile Ayipam Mwana Ngo a écrit en 2010 un article fort intéressant sur cette chanson et son compositeur. Cliquez sur ce lien pour en savoir plus:
http://www.leclimat.cd/News/Details/Tribune%20du%20cinquantenaire/ata-ndele-mokili-ekobaluka