Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

La mort inopinée du témoin clé complique le procès sur l’assassinat du colonel Mamadou Ndala.

Un jour après sa première déposition au procès sur l’assassinat du colonel Mamadou Ndala, son chauffeur, le sergent-major  Arsène Ngabu  est mystérieusement  décédé. Éliminé  sans doute pour étouffer la vérité.

 

Lorsque nous prévenons que Joseph Kabila est venu liquider les congolais, ceux qui sont aveuglés par l’argent souillé du sang  des innocents s’époumonent à le défendre , et tentent même à pérenniser  son pouvoir en recherchant la révision de la constitution  . Oublient-ils que le sang des innocents crie  jusqu'au ciel ? Tout passera, sauf la parole de Dieu. Ils ne tarderont pas à récolter le fruit de leur abomination.

 

A travers l’article de Jeune Afrique ci-dessous, vous lirez les détails sur la mort inexpliquée de ce témoin.

 

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20141002175912/

 

 

Msg

La mort inopinée du témoin clé complique le procès sur l’assassinat du colonel Mamadou Ndala.

Commenter cet article

Serge - Kongo na biso 12/10/2014 17:26

Mbote,
Ba soda ya RDC il faut bayeba ke pouvoir y'occupation elingi bango te surtout soki oza témoin gênant lokola chauffeur ya Mamadou M. Ndala.
Témoin mususu ba arrachaki ye na maboko ya ba journalistes ya RFI pe bakenda koboma ye mais batu oyo bazali kopelisa moto na baye bazali koboma moto baza kaka batu moko kufa na biso emonani. Mawa kaka.
Serge - Kongo na biso