Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Le pasteur Kutino Fernando enfin libéré.

En date du 10 juillet 2014, nous avons réclamé à travers notre article dont le le lien ci-après : http://www.mbokamosika.com/2014/07/reclamons-la-liberation-de-kutino-et-de-diomi-ndongala.html , la libération du pasteur Kutino Fernando et du député Diomi Ndongala.

Selon Radio Okaoi et la RTNC, le pasteur Kutino a bénéficié de la remise totale de sa peine à partir du 14 septembre 2014, presque deux mois après notre appel. Nous espérons que le député Diomi Ndongala ne tardera pas à retrouver aussi la libérté.

Nous rappelons à cet égard aux mbokatiers de na jamais baisser les bras et d’utiliser à bon escient les médias pour l’instauration d’un Etat de droit en RDC.

Messager

Le chef spirituel de l’église Armée de Victoire, Kutino Fernando, est désormais libre, au terme d’une ordonnance portant «mesure individuelle de grâce» promulguée dimanche 14 septembre par le président Joseph Kabila. Il bénéficie ainsi de la «remise totale de la peine restant à purger», soit trois ans. Kutino Fernando avait été condamné pour détention d’armes et munitions de guerre et tentative de meurtre.
Joseph Kabila motive son ordonnance portant «mesure individuelle de grâce» par sa volonté de «marquer de manière particulière la cohésion nationale par un acte individuel de clémence.»
Longtemps attendue et même annoncée sur certains médias et réseaux sociaux, sa libération n’a pas eu lieu dans le cadre des vagues de libérations de prisonniers accordées en exécution de la loi d’amnistie pour faits insurrectionnels, faits de guerre et infractions politiques. Selon les autorités pénitentiaires, le pasteur Kutino n’était pas éligible à cette mesure parce que, incarcéré à la prison centrale de Makala pour un crime de sang.
Kutino Fernando avait été en effet condamné à dix ans de servitude pénale principale par un «arrêt irrévocable» de la cour militaire de la Gombe (Kinshasa) rendu en date du 2 octobre 2008. Cette peine lui avait été infligée pour détention d’armes et munitions de guerre et tentative de meurtre sur le pasteur Ngalasi de l’église «La Louange».


: Radio Okapi et RTNC

PASTEUR KUTINO FERNANDO

PASTEUR KUTINO FERNANDO

Commenter cet article

Gégé 18/09/2014 09:20

Henri Konan Bédié ou le Antoine Gizenga Fundji IVOIRIEN, cet imbécile de Henri Konan Bédié vient d´annoncer ce mercredi qu´il ralliait la candidature de Mr OUATARA, le burkinabè , à la présidentielle de 2015.

Claude Kangudie 15/09/2014 22:46

Une petite victoire pour un si grand combat...Notre espoir est que Fernando Kutino continue sur la même voie, non négociable ni marchandable: sauver le Congo, Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.