Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Samuel Malonga

Et major Mpika interpela les Américains

 

Une rencontre sur la RDC avait eu lieu aux États-Unis au lendemain des élections présidentielles contestées de novembre 2011. Plusieurs Congolais vivant sur le sol américain avaient participé à ces débats parmi eux le major André Mpika Ntoya. Il est fort probable que ces assises avaient eu lieu en 2012 à Atlanta où vit le célèbre officier congolais. Lors de ce colloque, il n’hésita pas à sermonner le gouvernement des USA pour sa position controversée sur la situation politique en RDC. Soldat aguerri, le major n’avait pas manqué de soulever le problème des forces armées congolaises. A l’entendre, l’officier n’a perdu ni de sa bravoure, ni de sa verve oratoire, ni de son amour pour le Congo. Un autre compatriote présent dans la salle n’avait pas mâché ses mots pour exprimer l’exaspération des Congolais.

 

Nous avons découvert ce document sur Facebook et avons voulu le mettre à la disposition des mbokatiers. Les images ne sont pas claires et le major Mpika est à peine reconnaissable. Pour palier à cette faille et pour que la jeune génération découvrent enfin son visage, nous avons jugé nécessaire de mettre en ligne la photo de cet illustre fils du Congo. En effet, André Mpika fut la victime directe de la politique politicienne de la Deuxième république.  Mobutu l’empêcha de mettre son savoir-faire et sa compétence  au profit des FAZ. Recruté dans l’armée dans les années 60, le major a reçu en Israël une formation para commando dans un centre spécialisé dans la formation des commandos terroristes. Ensuite, il est parti approfondir ses connaissances militaires dans les grandes écoles de guerre américaines.

 

Samuel Malonga

 

https://fr-fr.facebook.com/video/video.php?v=340151242715685

 

https://www.facebook.com/video.php?v=339978182732991&set=vb.125818997482245&type=3&permPage=1

Et major Mpika interpela les Américains

Commenter cet article

Samuel Malonga 04/09/2014 20:08

Comme le dit si bien Serge, ces échanges frisent l'acharnement. Et j'ai le grand regret de constater que c'est à cause de mon texte. J'en suis triste et profondément marqué. Cher frère Dary, fumons le calumet de la paix, fermons cette parenthèse et passons à autre chose.

Bonery 05/09/2014 06:30

Bjr Mbokatiers
Je suis outre de la reaction de Dary que j appreciais bcp surtout pdt la periode du deces de Pepe le noir...Trop parler c est bien mais ecouter c est mieux...S il se sent vexe par les mots du messagerque je soutients...qu il aille ailleurs...Pq kobondela ye...Alingi kaka bayoka ye...Il finira par se devoiler...Mofiti

Serge - Kongo na biso 04/09/2014 18:52

Mbote ba ndeko,
Ces échanges commencent à faire honte de la communauté et du blog. Est ce qu'il n'y a pas moyen de le régler autrement?
L'article de notre kulutu Samuel Malonga devrait nous amener à comprendre que malgré toutes les conspirations menaient contre Major Mpika Ntoya, il aime toujours son pays et il continue à apporter son message à ceux qui cherchent à balkaniser le pays et continuent à voler nos richesses. Dans d'autres cieux il devrait porter plainte contre l'état Zaïrois qui a détruit sa vie, sa carrière, son rêve, ses ambitions par des fausses accusations mais hélas il ne plus jeune comme hier et il a fait son mieux de se faire au moins entendre par les vautours. L'autrefois je me posais la question de savoir pourquoi le Colonel Omba lutte encore jusqu'à ce jour pour que son nom soit blanchi ou lavé de toute souillure, je me disais "mais pourquoi il reste dans le passé?" c'est juste en l'écoutant que je l'ai entendit dire "Madame, moi je suis un homme de droit, je n'aime pas des à peu près, soit je suis coupable on me condamne ou soit je suis innocent on enlève mon nom sur la liste des conspirateurs, je ne veux pas que les gens pointent des doigts aux enfants que voilà les enfants du conspirateur, est ce que c'est difficile dans un jour de trancher une affaire qui dure des décennies e de nous blanchir?" C'est là où j'ai compris qu'il avait raison. Luttons tous de notre manière pour la libération totale de notre pays. Soyons uni et faisons un seul corps. On nous connait déjà que nous sommes de BMW (Beer, music and women), quand il s'agit de la politique ou de notre armée contribuons tous sans exception de la bonne manière, les RDCongolais aujourd'hui sont maltraités de partout, avons nous déjà oublié ce qui s'est passé au Congo Brazza récemment? Nous avons tous l'obligation de défendre ce pays, ceux qui ont chassé Ben Ali et Housni Moubarak n'étaient tous des militaires, la majorité d'eux étaient des civils, le petit peuple et ses opérations ont commencé sur Facebook. On reconnait la grandeur d'une personne par sa façon d'affronter les problèmes, des le résoudre et de trouver des solutions. Faisons l'effort de dépasser nos ego et d'éviter des discussions pareilles dans l'avenir. D'autres échanges peuvent se poursuivre dans l'ombre c.à.d. moyennant des emails. J'espère que nous allons changer nos fusils d'épaules.
Boboto o mboka biso banso.
Serge - Kongo na biso

Serge - Kongo na biso 03/09/2014 08:30

Mbote ba ndeko,
Ba oyo nionso Kanambe asi aboni bango: les Généraux Mulimbi, Bekazwa, Ngwala, Mbuza Mabe, Mamadou et Tendayo, les Colonels Tsheke, Kajuba, Vondi, Ndoma, Nzale,Nyaswa, Kataliko, Mazaba, Mbelenga et Opango ….. la liste est longue. Très longue ! Bongo sika tolingi lisusu Major Mpika aya kobakama na molongo ya sombo eye?
Boboto o mboka biso.
Serge - Kongo na biso

Gégé 03/09/2014 11:36

Ndeko Serge tika na yo, tangu mwasi ya Bill Clinton alobi ce jeune homme est distrait et a des difficultés pour se concentrer, mpo na nini bagangelaki ye te, kaka oh Jean Schramme alobi, oh Messager alobi, oh Ngbanda alobi, oh Ya Tshitshi alobi... est-ce que bango bazali plus congolais que ba misusu mpo ba dicter baninga la ligne à suivre...

Serge - Kongo na biso 03/09/2014 08:11

Mbote,
Na cas ya Major Mpika, Major Kalume na basusu, basalaki trahison ya serment na bango te kasi mboka na biso nde apres avoir kobimisa mbongo ya mpaku ya ba citoyen Zaïrois pona kotangisa bango, bakonzi na bango oyo bazalaki b'incompétents nde basalaki bango mabe, baninga naye misusu babomaki bango ye na bayike batikaki bango sima ya kosala ba mbula na boloko na likambo bayebaki tina te. Na vie oko comprendre pasi ya likama soki ezui yo to ekueyi na kati ya libota to na ba proches na yo. Sima ya formation ya b'officiers supérieurs na biso, bazalaki kozonga mboka pona kosalela mboka mais ba konzi balingaki bango te, bazali batu lokolo biso, bazali na ba familles il faut basunga, bazali na ba posa li faut bakokisa, bakokaki lisusu kosala na mboka après plusieurs années perdues, fallait kaka bakende kosala ailleurs, à l'époque on parler de la fuite des capitaux mais lelo tous RDC pleurent de la suite des élites, des intellectuels, des cadres bien formés bref de tout. Jalousie, trahison na tribalisme nde ebamaki armée Zaïroise: "un jour Vieuxvan (Célestin Mansevani) azalaki koleka liboso ya loponga ya Gd Me Franco na makolo, ye akamwe, a s'exclamer: ah, en tout balobaka ke tribalisme na mboka oyo esila mais ya solo tribalisme esila te, un cadre ya la voix di Zaïre lokola yo oza kotambola na makolo?" abengisaki ye na bureau na ye le jour suivant pe akabelaki ye mbongo, kutu Vieuxvan ye moko akomaki lisolo oyo na blog na ye alobi mbongo wana asombelaki yango télévision ya ndako." C'est bien bon tosi tokomi biso tout ba spécialistes na ba domaines nionso, ba critques kili kili mais biso moko to mituna, nini esi tosali pona RDC elongua na maboko ya bapaya, tolingi koyoka moto mosusu aloba kasi Ngbanda te, Major Mpika aloba te po aza na 16.000Km ya mboka, soki Roger Lumbala aye na poto na maboko na ye tachées du sang ya RCD et M23 toyambi na maboko ya kofongwama, Epenge atambola librement, Gal Bahuma Ambamba ye wana atiki biso wuta samedi passé, malaise esalaki ye esika aliyaki poison na Kampala mais bamemi ye na voiture po bakende na ye na Afrique du Sud po poison esala musala na yango, toyebi histoire ya Gal Mbuza Mabe ndenge akufelaki Afrique du Sud biloko nionso ya kati ezalaki ya kopola même ba Docteurs SUDAF bazalaki kokamua ndenge nini awumelaki na bomoyi. Major Mpika a deserta te kasi balongolaki bango na musala. Sima ya boloko na ye, musala nini bapesaki ye asala bongo aboyaki? Nani ayebi? Baye nakomanaka na bango ba emails bako se souvenir na maloba ya Che Guevara eye: "Celui qui n'a pas le courage de se rebeller n'a pas le droit de se lamenter." Boboto o mboka bino.
Serge - Kongo na biso

Messager 02/09/2014 23:08

Dary-Abega,
Je voudrais vous avertir une fois pour toutes qu’en initiant ce site, j’avais un but. Rien n’est fait par hasard.
Il serait indécent de votre part, vous et Ebale mbonge de fixer le domaine où je devrais limiter mes activités, comme si je dépendais de vous. Ignorez-vous que la presse congolaise est muselée par le pouvoir de Kabila ? Voudriez-vous que le sois aussi ? Il n’appartient pas à ceux qui sont en mission commandé, de venir me dicter la ligne à suivre.
Ce que vous essayez de faire ici, en cherchant à orienter les opinions de ceux qui sont contre le régime de Kabila avait bien fonctionné sur Congo 2000 durant les élections présidentielles de 2006. Mais sur ce site, ce jeu ne tiendra pas et je vous demande d’aller dire à ceux qui vous manipulent que Messager a juré de ne pas courber l’échine.
Ce que vous oubliez est que ce site est aussi la voix des sans voix. Ceux qui ne peuvent pas s’exprimer en RDC suite à la dictature qui y sévit ont la possibilité de se faire entendre sur mbokamosika.

Messager

Claude Kangudie 02/09/2014 23:07

Mon frère Dary, que la paix revienne en toi...
Fraternellement.

Claude Kangudie.

Claude Kangudie 01/09/2014 22:52

Ba ndeko na nga Dary Abega, Ebale Mbonge na MSG...Boyebi ? vos échanges n'expriment qu'une chose: l'amour du Congo et le grand désarroi de tout un peuple d'être si trahi par tous. Un jour nos larmes cesseront. Kimia, muinda mpe bolingo. Rd Congo ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Messager 01/09/2014 22:38

Ebale mbonge,
Vous dévoilez par vos propos le souhait de tous ceux qui cautionnent le pouvoir d’occupation en RDC : « nous occuper de la musique sur le site, et laisser Kabila exterminer tranquillement les congolais ».
Pourquoi vous , y compris Darry –Abega ne répondez jamais au fond de ce que les congolais reprochent à Kibalia ? Pas un mot sur les crimes et les empoisonnements dont sont victimes les officiers et les cadres congolais depuis l’arrivée de Kabila au pouvoir. Vos insinuations sur ceux qui devraient aller se battre alors que ceux que vous soutenez s’emploient à éliminer systématiquement l’élite militaire prouvent qu’une bonne partie de nos concitoyens sont dans la poche de Kabila.

Messager

Ebale Mbonge 01/09/2014 21:39

Ebale Mbonge

Cher messager, vous feriez mieux de vous occuper des chroniques musicales et sportives du Congo-Zaire. J'ai l'habitude de consulter pour ce faire mon blog préféré " Mboka Mosika " et vous admire pour cet outil génial , incomparable et qui entretient notre mémoire collective. Je vous confirme que je n'entre sur internet que par le blog " Mboka Mosika" .

Cependant je suis navré de vous lire. Votre sens critique est complètement obnubilé par les émotions et les sentiments idéologiques et partisanes. Le Mbokatier Darry Abega a livré sa communication en rencontrant notre intelligence. Le Major Mpika a prêté le serment suivant : " Makila ma ngai po na Ekolo ". Dans la vie il ne faut jamais faire de voeux sans les accomlir. C'est complètement absurde que de pialler à 16.000 km . Voilà que l'occupation du Congo dure près de 20 ans. Ses Officiers formés pour défendre son territoire se pavanent sur Face Book et sont célébrés pour leur rôle d' ATALAKU.

Cher Dary Abega,
je partage votre analyse à quelques exceptions près . Un certain Jean Schram ose même citer le nom de Honoré Ngbanda . Ce quidam est avec Vundwawe te Pemako complice de l'occupation rwandaise de notre pays. En effet le 15.05.1997, les deux opportunistes ont rédigé le discours prononcé par Mobutu à bord du navire de guerre sud africain Lutenica amaré à Pointe Noire. Mobutu avait passé officiellement et solennellement le pouvoir aux Rwandais. Ngbanda et Vundwawe avait réclamé en compensation que la famille Mobutu (les deux énergumènes y compris) ne soient pas poursuivis et que la fortune de Mobutu en Suisse, au Luxemburg, au Linchenstein et en Espagne servent à racheter la Banque Transatlantique du Maroc. Voilà que Ngbanda, Vundwawe, Mokolo, Bobi ladawa sont administrateurs de cette Banque rachetée avec l'argent du contribuable congolais.

Cher Messager,
occupez-vous des chroniques musicales et sportives et ne mélangez plus les torchons aux serviettes.

Bravo cher Dary Abega pour votre lucidité. Un officier de la trempe de Mpika peut bien mener une guerilla en RDC. Il la ferait mieux que Mulele, Gizenga ou Soumialot. Mbua ya copal !

Messager 01/09/2014 18:46

On ne prête pas serment de servir un régime fantoche, contrôlé par les pays voisins. Il est temps de mettre fin à cette ironie mal maîtrisée. La RDC est sous occupation, et ceux qui ont la naïveté de servir ce régime vendu sont en train d’être liquidés un à un. Même la 1ère dame n’a pas été épargnée. Pourquoi voudriez-vous que les congolais continuent d’être sacrifiés pour ce traître ?

Messager

Dary-Abega 01/09/2014 18:23

Au Messager!!!

Alors je m´excuse pour mon analyse donc je dirai ceci, les officiers congolais ,tous confondus(en Exil) ont bien fait de quitter le pays par crainte d´empoisonement et d´assassinat,je les félicite tous pour avoir trahi leur serment vis à vis de la patrie et pour cause le pays est occupé par les étrangers, bien dit le Messager,je ne l´avais pas vu sous cet angle. Merci, alors vive l´occupation.

Samuel Malonga 01/09/2014 16:48

Je crois aussi pour ma part que les officiers qui sont sur place au Congo, au lieu de pactiser avec le diable, auraient dû se rebeller contre lui pour enfin libérer le pays. Au lieu de s'intéresser aux espèces sonnantes et trébuchantes de l'usurpateur, ils auraient pu provoquer une véritable désobéissance au sein de l'armée pour chasser ce régime pourri. Ata ndele, comme l'a si bien dit Adou Elenga, mokili ekobaluka...

Messager 01/09/2014 15:27

Dary-Abega,
Votre réaction sur le cas du major Mpika mérite une réponse nette et claire. S’il existe des officiers qui ont risqué leur vie pour le pays, le major Mpika est de ceux-là. D’ailleurs, il l’a fait à un moment où le régime Mobutu était au top et faisait peur à tout le monde.
En affirmant que les officiers ont failli en refusant d’aller combattre pour le pays, vous oubliez que 80/% d’officiers actuels ont été formés sous le régime Mobutu. Depuis la prise du pouvoir par l’AFDL, savez-vous ce qui a été fait pour les exterminer. Avez-vous oublié leur calvaire à Kitona au lendemain de l’arrivée des Kadogo ? Avez-vous oublié qu’on leur a imposé un rwandais (James Kabare) à la tête de l’état-major général afin de mieux les épurer ? Et parmi ceux qui ont accepté de combattre pour le pays combien ont-ils été empoissonnés et assassinés par le régime de Joseph Kabila ?
Faut-il vous rappeler que la RDC est sous occupation et que chaque cadre congolais , militaire ou civil a le devoir de le libérer ? Le général De Gaul auquel vous faites allusion ne s’était-il pas refugié à Londres avec une poignée de compagnons, alors que de nombreux officiers français s’étaient rangés derrière le maréchal Pétain qui soutenait l’occupation allemande.
La situation de la RDC est parfaitement identique à celle de la France sous l’occupation allemande. Dès lors, demander à tous les congolais de supporter le régime Kabila reviendrait à cautionner sournoisement l’occupation rwandaise.
Messager

Jean Schramme 01/09/2014 15:49

Noko Messager, pour te compléter, le Général-Major Lucien Bahuma Ambamba, chef des opérations militaires avec feu le Colonel Mamadou Ndala, vient lui aussi de rendre l'âme en Afrique du Sud ce samedi, il a été empoisonné en Ouganda lors d'une réunion. Qu´on l'aime ou qu'on l'aime pas, vieux Ngbanda Honoré les avaient tous prévenus, alias Joseph Kabila est là pour vous éliminer MOKO NA MOKO.

Dary-Abega 01/09/2014 14:25

C´ est avec beaucoup de regret que je viens de lire cet article sur Major Mpika Ntoya, chers congolais , laissons nos émotions à coté et soyons lucides!!! Les officiers congolais ont tous failli á leur devoir qui est celui de donner leurs vies pour la patrie( Tokowa pona ekolo) , Qu´est ce qu´ils ont fait après que le pays leur a tout donné? Ils ont eu des bourses pour étudier dans de grandes academies militaires du monde et maintenant que le pays est en danger ils se tiennent tous en carreaux. un militaire ne demissionne jamais on est militaire à vie car une fois la patrie en danger on fait appel à ces main- d´oeuvres expertes qu´on appele: les reservistes,mais chez les congolais qu´est ce que l´on voit les officiers exilés et ne faisant rien pour le pays en ce temps de crise, ils veulent que les autres se battent sur le terrain et qu´ils libérent le pays pour eux? Le Gal de gaulle n´avait pas rangé ses grades une fois la manche franchie mais au contraire, il a appelé le peuple francais á la resistence et nos vaillants officiers font quoi? La libération du congo ne viendra jamais des USA mais de nous memes congolais, les americains ont appris à nos militaires les techniques de guerres alors quoi de plus? Je m´adresse ici à tous nos officiers, rendez au pays ce qu´ils vous a donné , c´est tout et sans rancune! Merci.