Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Clément Ossindé

Laurette La Perle passe à la vitesse supérieure

         Et pose ses valises au « Terminus »

 

« Terminus » un nouveau single

Laurette La Perle a repris la route avec un nouveau single. Elle a posé ses valises au « Terminus » à Kinshasa. Quelques que soient vos préférences ne ratez pas l’occasion de vous doter de ce nouveau single de la perle congolaise.

Née à Kinshasa, Laurette la perle s’est fait connaître du grand public kinois grâce à ses premiers titres comme « Sans retour « , « Femme amoureuse » et tout récemment « Love story ». Depuis elle est devenue la représentante la plus typique du genre « afro-beat » aux couleurs congolaises, celle qui fut en tout cas la première à s’imprégner dans la cire une musique  lancinante, chaude, presque « intello »  mais néanmoins rude et incantatoire,  caractérisée par ses rythmes qui accompagnent pieusement  les louanges. « Terminus », le présent single demeure l’une des ses plus belles réussites dans le genre rumba. Ce single marque la confirmation de sa reconnaissance comme chanteuse émouvante, qui a su installer un climat d’une forte présence.

Pour la petite histoire

C’est à l’âge de huit ans que Laurette la perle à fait ses début à la chanson dans une chorale de musique classique. Elle participe à diverses manifestations avec cette chorale et y développe ses talents vocaux.

À 14 ans, elle crée avec des amis du quartier «The Poets of Lord», un groupe aux connotations gospel-Rnb. Mais les études restent sa priorité. Toutefois, elle décide de poursuivre une carrière solo. En 2008, elle crée son propre groupe «Effo perso». Elle se met à écrire et à composer des mélodies qui mixent des sons venus d'ailleurs à la rumba urbaine congolaise. Une musique susceptible de toucher les jeunes et les moins jeunes. Depuis lors, la jeune chanteuse a su capter l’attention du grand public et figure parmi les étoiles montantes de la musique congolaise et africaine.

« Terminus » un single absolument superbe.

La voix chaleureuse de Laurette La Perle conjugue à merveille avec le jeu de son guitariste dans un style d’une foisonnante et complexe polyrythmie. La beauté et la puissance émotionnelle de « Terminus » demeurent une exception.

Clément Ossinondé

Laurette La Perle passe à la vitesse supérieure

Commenter cet article

Gégé 03/09/2014 11:51

Namoni taxi-bus "Esprit de Mort", oyo tangu ba conserts ekozonga na Mikili, Petit Nzélé oyo akobetela biso ba conserts mortels ya somo, puisque look na ye déjà ezali ko rappeler biso ba Tshala Muana et Mbilia Bel whitout Ley.

Benjamin CKISSONGY 17/08/2014 13:26

Laurette-la-perle a un look de la grande M'billia Bel , un look importé au pays de Mahatmah GANDHI dans le monde indien , même sa facon de se trémousser ( danser ) . Très éloquante , un bel accent dans la langue de Molière . Si elle est encadrée par des virtuoses comme Tabu Ley et Epompo , ca serait son envol . Un oiseau rare est né à moins qu'il ( oiseau ) soit étouffé . La rumba congolaise , toujours au Ghetto fait son bonhomme de chémin .