Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Clément Ossindé

  L’histoire de la Rumba Cubano-Congolaise

Un livre de Clément Ossinondé disponible aux éditions Edilivre, Amazon, Chapitre, Fnac……France

 

La Rumba et la musique congolaise,  question souvent abordée, mais jamais au fond traitée, faute d’ouvrages généraux, ou d’études globales. Ce qui revient à dire que l’auteur s’est limité  à l’essentiel,  c’est-à-dire à définir ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’origine de la  Rumba.

Pour situer le lieu de naissance en Afrique de la Rumba, il faut porter le regard du côté du bassin du Congo et à l’intérieur du territoire qui constituait  le Royaume du Kongo dont la capitale M’banza Kongo ou San Salvador se trouvait en Angola.

 Le Royaume du Kongo, on le sait,  était un empire de l'Afrique du sud-ouest, situé dans des territoires du nord de l'Angola, de Cabinda, de la République du Congo,  à l'extrémité occidentale de la République démocratique du Congo , et une partie du Gabon.

Nombreux témoignages d’ethnologues européens ont rapporté qu’au Royaume du Kongo, entre le 13ème et le 14ème siècle la musique avait déjà atteint un niveau assez développé, dont l’influence sur la vie sociale et artistique se maintenait solidement.

La musique relevait d’un concept complexe dépassant le stade de la musique pure. Le terme englobait, en effet, le chant, l’instrument et la danse. Ces trois éléments faisaient partie intégrante de la vie des habitants du Royaume du Kongo.D’autant  que la musique  était  plus aisément conservée dans sa substance qu’elle reposait sur la tradition orale. Il est  donc, beaucoup plus délicat  pour nous, de savoir ce qu’était  exactement la musique emportée par les Noirs Kongo,  dans leur long voyage à Cuba.

Un livre à saisir pour mieux comprendre les originines de la rumba congolaise.

Clément Ossinondé

Photo de couverture du livre La Rumba

Photo de couverture du livre La Rumba

Détails sur le livre :
. Format : 13,4x20,4
. Nombre de pages : 50
. Date de publication : 19/10/2013

- Résumé du livre :
L'histoire de la Rumba cubano-congolaise développe, en trois parties, les caractéristiques de la musique au Royaume Kongo, d'où est issue la danse « NKumba » (la danse du nombril). Après son arrivée à Cuba, au XVe siècle, par le canal de la traite négrière, la danse « NKumba » va subir la déformation de la langue espagnole, pour s'appeler désormais « Rumba ». De son évolution à Cuba, trois tendances : la Columbia, le Guanguanco et le Yambu, vont connaître, à partir de 1932, un rayonnement international (Amérique-Europe). Le Congo, par le truchement de l'Europe, va se l'approprier, au cours des années 40, pour un retour aux sources. Depuis plus de quatre générations, la rumba congolaise proche de la tendance « Yambu » s'est installée définitivement. Dans son développement, la rumba congolaise a connu plusieurs variantes qui relèvent de quatre grandes « écoles » : African Jazz, OK Jazz, Bantous et Zaïko. L'histoire de la Rumba cubano-congolaise est un récit absolument édifiant.

- Biographie de l'auteur :
Clément Ossinonde est né au Congo-Brazzaville et vit en France. Chroniqueur musical (radio et presse), il a animé plusieurs émissions sur les antennes de « Radio Congo » et « Radio Liberté », tout comme il a présidé l'UMC (union de musiciens congolais) et l'UNEAC (Union nationales des écrivains et artistes du Congo) pendant de longues années. Il participe activement à la promotion et au développement de la musique congolaise par la publication d'article dans la presse et sur les sites internet Starducongo -- Mbokamosika, Dacpresse.

- A propos d'Edilivre :
Edilivre est une maison d'édition alternative et trublionne qui favorise l'émergence de nouveaux talents et les prises de risque éditoriales (papier et numérique).
La maison abrite une communauté active de plus de 6 000 auteurs, qu'elle anime par le biais de ses Clubs Auteurs dans chaque région de France, en Belgique et en Suisse et grâce à une présence soutenue sur les réseaux sociaux.
Au sein de cette communauté construite sur un procédé de publication ouvert, Edilivre fait émerger des œuvres littéraires singulières et offre aux auteurs ainsi sélectionnés une exposition médiatique et une stratégie de distribution renforcées.
L'éditeur apporte par ailleurs un soutien particulier aux libraires avec lesquels il entretient des relations privilégiées via un département qui leur est dédié, et grâce à l'action locale de ses Clubs Auteurs.
Edilivre déploie simultanément une politique volontariste et innovante sur le marché de l'édition du livre numérique : politique de bas prix, ouvrages sans DRM éditeur et haute rémunération des auteurs, qui en fait un acteur pionnier du secteur.
Enfin, soucieux de promouvoir les trésors de la littérature française, Edilivre propose la réédition de 200 000 livres anciens de la Bibliothèque nationale de France, dans leur version originale, à travers la collection des Livres du Patrimoine.

Commenter cet article

Nyanguila 11/08/2014 21:11

Notre Cher Clément Ossinondé,bonsoir ou bonjour,merci pour tout ce que vous faites dans le sens de la promotion,la publicité et l'archivage de notre culture.Mais,jusqu'à présent,je n'ai pas encore acheté un de vos ouvrages et je ne manquerai de le faire pour me cultiver davantage!En attente,bien à vous et salut au Messager.