Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Clément Ossindé

                     Maïka Munan

     Le phœnix congolais de la musique

 

 

Les grands mérites de Munan

 

Plus qu’un instrumentiste, encore que le guitariste est un athlète de son instrument, une sorte d’énorme rythmicien afro-beat échappé dans l’avant-garde.

 

Maïka Munan est avant tout et bien avant son départ de l’Afrisa International, un compositeur, un chanteur, un producteur, et un arrangeur de grand talent, habile à manier les timbres, à doser les sonorités, à entremêler les voix avec les moyens de son temps, il parvient à créer des mondes sonores absolument homogènes.

 

« Homme avec une batterie surtout dans la tête » Munan est – nous le dirons jamais assez – un guitariste-compositeur d’une imagination particulière. Prolongeant en quelque sorte l’œuvre de son aîné Tabu Ley Rochereau. En effet, les structures harmoniques des œuvres de Maïka Munan sont de toute évidence, des conséquences de son style guitaristique. Elles sont à la fois inhabituelles et souvent sublimes, capables d’émotion bien au-delà du cercle des amateurs de la musique congolaise.

 

Jadothville (Likasi), ville de légende

 

Maïka Munan est né la 16 Juillet 1954 à l’hôpital de Panda à Jadothville (aujourd’hui Likasi – Katanga – RDC) dans une famille musicienne, particulièrement le papa qui, hélas !  S’est séparé de sa maman à l’âge de 12 ans. Elevé par sa mère, le goût de la musique lui est arrivé naturellement de l’intérieur dès son adolescence, et surtout pour avoir été naturellement aux contacts de diverses sonorités en vogue dans son proche environnement.

 

L’œuvre de Munan, prend une tournure jalonnée de réussites

 

Tout en grandissant, il finit peu à peu et en autodidacte à se faire un talent original, un goût et une compétence rares au service d’une musique qu’il aime avec passion. Au point où il attire l’attention sur lui en intégrant l’Afrisa dans lequel il exerce ses aptitudes professionnelles dont la maturité lui a donné une forme expressive supplémentaire, pour celui qui est monté pour la première fois sur scène en 1968.

 

Un parcours d’études exemplaire

 

Il serait temps aussi de découvrir cet admirable élève et étudiant conscient qui a suivi un cursus qui a commencé à Notre Dame de Fatima de Kolwezi, en passant par l’Athénée royal de Lubumbashi, avant de réussir brillamment à son bac psycho-pédagogie à Matadi, et enfin l’Université national du Zaïre à Kinshasa. C’est plus tard et en tant que professionnel que Maïka Munan intègre le conservatoire de musique qui fait de lui l’un des plus intéressants créateurs de la musique du monde actuelle. Il s’est fait connaître, surtout en évoluant dans le milieu musical africain et international. Il est l’un des musiciens les plus valeureux révélés depuis 1968.

 

A son actif discographique

 

Six albums, dont le dernier « Congo Master » est celui à partir duquel Munan justifie en quelque sorte son retour au bercail. Cet album est un concentré du génie Maïka. Il présente en effet, tirés des œuvres réalisées par ses pères des années 50/60. Munan est ici en pleine forme physique et au sommet de son art. Que dire de ce disque, sur lequel il faudrait écrire des pages entières ? Que c’est sans doute, avant tout, celui qu’il faut acheter pour s’initier à l’univers du guitariste.

 

Clément Ossinondé

Maïka Munan : Le phœnix congolais de la musique

Commenter cet article

Sisi 08/08/2014 11:55

Le maestro Maïka n'est il pas l'oncle de la chanteuse Barbara Kanam?

Claude Kangudie 02/08/2014 11:37

Savoureux remake des tubes de légende de notre musique. Heureusement qu'il y a encore des monstres sacrés pour ainsi nous ravir. Qui dji mié ??? RD Congo, mboka ya ba nkoko, ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Pedro 02/08/2014 10:30

Merci, ndeko Damien. Vous voyez qu’on n’a pas vu des images de Théo-Blaise aussi fréquemment qu’on a vu celles de Josky. Merci, Messager, pour procéder à la séquence logique question-réponse des interventions. Je doute que ce soit un logiciel qui a commencé à faire ça.

Damien L.T.MAVAMBU 02/08/2014 03:15

Outre Maïka Munan, Jadothville (Likasi), ville de légende, nous a donné Léon Bukasa, Bosco Mwenda, Jason Sendwe, Laurent-Désiré Kabila, Jean Kalama Ilunga (Kalama Soul)...

Serge - Kongo na biso 01/08/2014 19:42

Mbote kulutu Clément Ossinonde,
Maïka Munan nayebaki ye te tii tango Reddy Amissi akomaki kotanga kombo na ye.
Nalanda ye na Mbilia Bel na émission moko, wana nde namonaki ke azali un héros dans l'ombre, ayebi musala. Une fois ye na Mbilia Bel bayembaki na guitare seche nzembo moko Bozi abimisa: ** Kovanda na mobali bokoyokana te ee, nionso wana ezali se incompréhension, navandi na mobali atika nga na bima libanda te, ba courses nionso ye moko kaka asala...** j'ai juste compris que c'était son œuvre d'esprit.
http://www.dailymotion.com/video/x5j3gh_mbilia-bel-maika-munan-good-old-mem_music
Soki amoni ye nakanisaka pe lisusu Souzy Kaseya qui est aussi un autre grand de notre musique.
Ndeko Pedro, j'aimerais aussi que quelqu'un nous cite le nom de ce musicien qui fait trio avec Maïka Munan et le commandant de bord Kimbukuta Lemvo Josky. Qui va nous aider?
Boboto o mboka mosika.
Serge - Kongo na biso

jpk 31/07/2014 18:44

Maika Munan
Un grand musicien méconnu par le grand public.Pourtant c' est lui qui ces dernières années composent la plupart des disques des chanteurs congolais.Maîka Munan a composé presque tous les album de VIVA LA MUSICA de papa Wemba .Il a par exemple composé les album FORIDOLE ( écouter la chanson BRAVO CATHY pour apprécier ses envolées à la guitare solo), Prudence de REDYY AMISI ,POLE POSITION etcTous musiciens congolais ont travaillé avec lui , certains en omettant de marquer son nom sur le disque.Je ne sais pas pourquoi il ne collabore plus avec Papa Wemba qui vient toutefois de larguer sur le marché un album Rumba avec des sonorités nouvelles grâce au talent d' Olivier Tshimanga entre autre.

Pedro 31/07/2014 09:43

Qui est le chanteur qui, sur la vidéo, à la fin, dit : « Oka miziki. Rumba Congo » ?

Damien L.T.MAVAMBU 02/08/2014 02:24

Le chanteur en question n'est rien d'autre que notre frère de l'autre rive du fleuve Congo, Théo-Blaise Nkounkou, très proche de Maïka Munan. Les voix féminines sont celles d'Abby Souria tandis que Josky Kiambukuta, Théo-Blaise Nkounkou et Maïka Munan font les voix masculines. Un très bel album que je vous recommande d'avoir dans vos discothèques car, c'est un enregistrement intemporel fait pour les connaisseurs de la musique congolaise. .

Nyanguila 30/07/2014 00:07

Notre Cher Clément Ossinondé,bonjour et merci pour cette présentation du portrait de Maïka Munan que je ne connaissais pas et pourquoi?Je ne peux pas l'expliquer,c'est étonnant,car je n'avais aucune idée de ce personnage,et,en étant maintenant informé de son art et ses prouesses en la matière,c'est la preuve que vous êtes un grand connaisseur et chroniqueur Congolais de la musique Congolaise.Enfin,salut au Messager,j'attends encore l'explication du titre de la chanson"Opina Tsengue" de Marie Bella.En attente,bien à vous.

Nyanguila 01/08/2014 03:22

Notre Cher Clément Ossinondé,bonjour et merci pour l'explication du sens,en français et lingala,de la chanson"Opina tsengue".En outre,excusez-moi,je voulais savoir si vous avez sa chanson de"Mwana,eh keba!",dans laquelle elle donne des conseils suite à son expérience malheureuse de mineure mariée car elle l'a été à 10 ans!Enfin,merci de votre compréhension,bien à vous et salut au Messager.

clement Ossinonde 31/07/2014 18:06

Cher Nyanguila, "Opina tsenge" de Marie Bella en mbochi , veut dire en français : Médisance "Koyina moninga na ndenge ya olobela mabe na ye "

BORIBEGNOBEBA Bernard 29/07/2014 16:53

Quel talent!

Mayanga 29/07/2014 16:27

Merci grand frère Ossinondé pour ce portrait de Maïka. En plus de son album Congo master, il convient d'écouter le dernier disque du seigneur Ley intitulé "Tempélo", produit par Deux Rives Productions de Blanchard Ngokoudi, et arrangé par le maestro Maïka, pour se convaincre qu'il est, sans aucun doute, le meilleur arrangeur actuel de la musique congolaise.