Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Mbokamosika, sept ans d’existence.

Chers amis mbokatiers,

7 juin 2007-7 juin 2014, cela fait exactement sept ans que le site mbokamosika fonctionne d’une manière  ininterrompue .  Sept  ans durant que le site a publié 4205 articles ayant occasionné 17.671 commentaires. Sept ans d’existence pour  1.135.238  de visiteurs et   4.479.213 de pages lues.

Sept ans de travail de mémoire et de promotion de la culture africaine. Sept ans de sacrifices pour une communauté dépourvue d’archives sur son passé.

Durant ces sept années, le site a bénéficié d’une assistance ponctuelle de la part de quelques membres de bonne volonté. A ce jour, seules trois membres contribuent d’une manière régulière. Un nombre insignifiant par rapport aux milliers de lecteurs qui bénéficient quotidiennement des publications du site.

C’est pourquoi en ce septième anniversaire de notre site, et compte tenu de nombreuses promesses non tenues jusque là, nous voudrions informer tous nos sympathisants que nous sommes dans l’impossibilité de poursuivre le travail de mémoire sans une assistance  conséquente. Le temps n’est plus aux promesses.

Ainsi, nous attendons de dons pour le 7e anniversaire et une assistance financière concrète de la part de tous ceux qui estiment que le travail accompli sur ce site est intéressant . Nous ne saurons entamer la 8ème année du site sans assistance comme cela a été le cas sept ans durant.

Nous vous laissons deux semaines de réflexion et d’engagement. Votre attitude est déterminante pour la survie du site.

 

Messager

Commenter cet article

lol 18/06/2014 09:49

2017 à 2014, cela fait exactement moins trois ans.

ndolo 17/06/2014 11:07

bonjour!
par la presente, je vous reitere ma reconnaissance car c'est grace a notre blog que je me retrouve vite si je suis a la recherche d'un element pour mes souvenirs lointains.dans la mesure du possible, nous contribuerons au benefice de notre blog. je vous en felicite et vous souhaite un joyeux anniversaire.

Pedro 16/06/2014 15:15

J'espère que ce ne soit pas la Coupe du Monde qui provoque cette saison sèche sur le blog.

Joseph Pululu 12/06/2014 21:00

Messager et Mbokamosika, bon anniversaire! en attendant de découvrir ce que les uns et les autres allons vous apporter d'ici deux semaines, laissez-moi faire mon bilan Mbokamosika. Ce site c'est mon frère du congo - au fait nous passons notre temps à savoir qui est l'aîné de l'autre- avec qui je partage la passion de la belle rumba congolaise. lui de Brazza, moi de kinshasa. dans ma quête des raretés de la rumba, c'est lui mon aiguillon. Je lui ai fait découvrir la profondeur de Franco le sorcier de la guitare et ses boléros bluesés. Et lui me ramenait les sons de la nouvelle génération. celle qui ne manquait pas de profondeur. Les premiers Fally Ipupa réalisés par Maika Munan - associé et Attente sont à ses yeux, les meilleurs titres du premier album de Fally, alors que tout le monde se pâmait sur Liputa, c'est lui qui me les a fait découvrir. Et moi pour ne pas être en reste, j'ai poussé à fond mes connaissances sur la Rumba Roots, jusqu'à trouver le lien entre Fally Ipupa et le troubadour Adou Elenga. C'était un peu moins d'un an après le lancement de Mbokamosika.
Mon premier article publié sur Mbokamosika portait sur Mosinzo. Il m'avait permis de remonter à la surface mes souvenirs d'enfance. Le lien particulier que j'entretenais avec mon frère Laurentos le Jazz des jazz (depuis il a opté pour L Musha). C'est lui qui a fait de moi le conteur que je suis pour les lecteurs de Mbokamosika. Mon école c'était les soirées de retour de stade pendant lesquelles il me racontait dans le détail, chaque moment du match de foot auquel il avait assisté ( maestro du "tata simba" ngai, il fréquentait assidument le stade tata raphaèl depuis l'âge de 6 ans). Et pour mettre un visage sur chacun des joueurs dont il me faisait partager les exploits, je me mis à l'album des "phases", dans lesquels je collais les images de match que je découpais sur le journal Etoile et plus tard sur le Sport-Masano.
Si mon frère était un merveilleux conteur en foot, moi je l'étais devenu pour le cinéma et les soirées culturelles (JECOKE, Théâtre, mbonda), et plus tard grâce à ma facilité d'assimilation, je pouvais restituer pour mes amis, les aventures de Jeune pour Jeunes, akim et autres ombrax.
En 6 ans de Mbokamosika, j'ai publié - commentaire des lecteurs compris, un peu plus de 1130 pages dont un peu plus de la moitié sont des pages personnelles, selon mon fils qui s'est livré à ce petit exercice. Grâce à mbokamosika j'ai pu partager avec d'autres mbokatier ce que je savais de mon village natal de Kintambo, retrouver des aînés comme NGIMBI ou Mianzenza. Emmanuel kandolo ou Claude kangudie, serge kongo na biso ou ya Moti.
Je n'écris plus aussi assidûment que je le devrais, je le reconnais, mais une chose est sûre, tous les soirs avant de me coucher, j'ouvre Mbokamosika, lire les articles des autres et retrouver la magie des histoires que me racontait mon frère, en sautillant sur notre lit, tout la-haut, dans notre chambre à l'étage, au Camp utexco, le seul endroit qui m'a donné le droit de signer Muan'a mangembo

Messager 12/06/2014 18:07

Nous remercions tous ceux qui ont déjà exprimé des vœux à l’occasion du septième anniversaire de mbokamosika et ceux qui ont promis de contribuer financièrement.
Pour une éventuelle continuation, nous donnons l’occasion à tout le monde de se déterminer durant les deux semaines avant de nous prononcer. Cette fois , nous ne prendrons aucun risque de poursuivre ce travail dans la précarité. A chacun de prendre ses responsabilités.
Dans deux semaines, vous serez fixés sur les nouvelles modalités.

Messager

Nyanguila 16/06/2014 21:51

Cher Messager,bonsoir,je tiens à faire part que,conformément à mon engagement annoncé,j'ai tenté de faire un don,en guise de cotisation,à partir de mon p.c,aujourd'hui en après-midi,mais je ne suis pas parvenu car il me manque quelques données,en net,que je ne sais pas faire, pour que l'opération soit enregistrée!Après deux tentatives,j'ai arrêté et j'irai,demain du 17 juin,en après-midi,vers un cybercafé pour faire l'opération du don ainsi que je l'avais faite la fois passée.En attente,je vous prie de croire en ma bonne foi.Bien à vous.

Yandundu 12/06/2014 18:06

Cher Messager,
Naviguer sur le net et y ouvrir des pages sont devenus des gestes tellement communs que une forme sournoise de paresse intellectuelle a fini par se loger dans nos esprits.Nous avons oublié de considérer que beaucoup d 'efforts à la source ont produit et continuent à produire sur ce site les publications dont nous raffolons quotidiennement. Il est bon de rappeler cette contribution participative.Je vous félicite à nouveau et je m'empresse d'ouvrir la page des dons.
Bien à vous.
Yandundu

KITENGE MUADI 12/06/2014 11:50

TOUTES MES FELICITATIONS POUR LE GRAND TRAVAIL QUE VOUS AVEZ ABATTU JUSQUE LA ET BONNE CONTINUITE.
JEAN PAUL KITENGE MUADI.

Marcel LUKUSSA M. 12/06/2014 08:38

Brâvo et félicitations chers frères de votre travail digne de compétence de nous informer et nous égayer sur le passé et l'avenir de notre cher pays "le grand Congo", que Dieu vous assiste et vous bénisse au centuple pour cette oeuvre. Marcel L.M.

Nyanguila 11/06/2014 20:14

Cher Messager,bonjour,je tiens à vous assurer de ma reconnaissance pour tout le travail que vous avez fait et continuez à faire!Si vous avez lancé un appel à la contribution,ce n'est que bien fait et logique pour la bonne marche de notre blog.Pour ma part,je présente mes excuses du fait de mon irrégularité dans la contribution,quoique je pensais à verser ma contribution d'un moment à l'autre,et c'était dû à mon engagement financier constant auprès des miens qui,du Congo,d'Afrique du sud et des U.s.a,ne cessent de demander d'approvisionnement en leur faveur!Et,désormais,je pourrai cumuler régulièrement ces approvisionnements,de part et d'autre,je ferai aussi un effort pour contribuer au bénéfice de notre blog.En attente,je vous prie de croire,cher Messager,en l'assurance de ma parole la plus fraternelle.Et bien à vous.

Anglebert 11/06/2014 00:48

7 ans d'existence et de fidelite de ma part. Il ne passe pas un seul jour sans que je consulte ce site. Mes sinceres felicitations pour le travail abattu.

@Tshikobele Mongombe "canada Mboka te..."