Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Sublimes maracas de Roger Izeidi dans « Sentiment Emonani », de Vicky & l’African-Jazz.

Roger Izeidi, entre Vicky et Kallé lors de la Table ronde

Hier, nous avons beaucoup appris de notre aîné Ignace Mukendi sur L’African-Jazz et l’African-Fiesta. Il nous a  particulièrement  édifiés sur les titres Merengue du Dr Nico et nous a fourni la liste des chansons enregistrées par l’African-Jazz durant la Table Ronde de Bruxelles parmi lesquels, « Merengue Scoubidou » de Nico et « Sentiment emonani" de Vicky et l’African-Jazz.

Il se fait que durant les trois derniers mois,  nous avons procédé à  l’audition minutieuse de tous les titres  de l’African-Jazz en notre possession, depuis sa création jusqu’en 1969, plus ou moins 300 œuvres, en nous efforçant de relever les particularités vocales et instrumentales. Nous avons constaté ,  en ce qui nous concerne, que « Roger Izeidi » a manié d’une manière sublime les maracas dans la chanson « Sentiment Emonani ».

Il existe plusieurs chansons de l’African-Jazz et de l’African-Fiesta  dans lesquelles Roger Izeidi est merveilleux aux maracas, mais nous avons conclu après comparaison que dans « Sentiment emonani » il a été sublime.

Ceux qui connaissent l’histoire de notre musique mieux que nous peuvent contester notre constat, nous sommes prêts à confronter prochainement   leurs choix avec  « Sentiment emonani »  sur mbokamosika.

 

Messager

Roger Izeidi

Roger Izeidi

Sentiment emonani, par Vicky et l'African-Jazz

Commenter cet article

wanyonga 08/06/2014 15:56

Personnellement, je pense que c'est dans la chanson ARSENE DIONGE, dans lAfrican-Fiesta (ou African-Jazz ?), que Roger IZEIDI donne la pleine expression de son talent de "maracassiste". Aussi bien dans l'accompagnement des chanteurs Rochereau et Mujos, que, et surtout, dans le long roulement de maracas sur le magnifique solo de l'incomparable Nico. Même s'il s'agit d'une chanson triste (la mort d'un ami de Rochereau), elle doit néanmoins être écoutée en toute urgence, si vous l'avez oubliée dans vos recherches !
J'en ^profite pour lancer à mon tour un défi concernant le trompettiste Willy Mbembe, sujet d'un article il y a quelques mois sur Mbokamosika : son solo dans la chanson PESA LE TOUT (African Fiesta ou African Jazz, toujours avec Rochereau et Mujos), est sans pour moi le sommet de son talent musical, pour les sonorités jazzy qu'il y exprime. Du Louis Armstrong, ou presque ! J'attends des contestations pour enrichir mes connaissances sur ces 2 grands orchestres congolais, dont je suis un inconditionnel.
Jean-Marie Wanyonga

Claude Kangudie 30/05/2014 21:53

Sublimissime Victor Longombe Besange, Papa na Rocky...On retrouve les fondamentaux de notre musique. RD Congo, Libanga ya Talo, un si long fleuve de larmes et de sang...

Claude Kangudie.