Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Samuel Malonga

Qui a inspiré le port de la toque à peau de léopard ?

 

De tous les couvre-chefs au Congo, la toque de léopard est celui qui sans conteste fut le plus utilisé par les hommes politiques. Pendant au moins trente ans, il avait été avec la canne d’ébène puis l’abacos les principaux attributs du Maréchal et les symboles même du mobutisme. Ils se confondaient avec son régime dictatorial et personnifiaient le Guide lui-même. Car l’homme avait ses marques de fabrique et raffolait de ces symboles forts puisés dans la tradition et qui faisaient son honneur. Mais qui a inspiré cette coiffure qu’arborait fièrement le Président-Fondateur? Il est certes intéressant de connaître l’animal duquel est retirée cette peau, ensuite de comprendre son importance dans la société traditionnelle bantoue.

 

Le léopard dans la tradition bantoue

Le léopard (panthera pardus) ou panthère est un animal solitaire doté d’un corps d’athlète qui fait de lui un agile grimpeur, un excellent coureur, un bon nageur et un parfait sauteur. Ses crocs énormes lui procurent la faculté de tuer en quelques minutes des mammifères deux à trois fois plus lourds que lui. Ses puissantes mâchoires lui permettent de transporter et de hisser sa proie de taille moyenne en haut d’un arbre à l’abri des autres prédateurs. Le léopard peut dominer des yeux le panorama du haut d’un arbre. En plus, il est beau, élégant, majesté, fort et violent. Félin prudent à la démarche royale, il possède pour la quasi-totalité des tribus bantoues les qualités requises à un chef détenteur du pouvoir traditionnel.

Les Bakongo l’appellent "ngo" et symbolise pour eux la force et la puissance. Considéré depuis  la nuit des temps comme un animal rusé, sa belle peau qui fait toujours rêver  est sacrée dans la tradition bantoue. La toque de léopard coiffe la tête des chefs coutumiers en guise de couronne. La peau de la panthère est l’emblème du pouvoir traditionnel, l’attribut des rois et empereurs. Elle est l’un des symboles de leur autorité. Raison pour laquelle, le mulopwe Albert Kalonji tout comme Jean-Pierre Bemba l’ont accrochée sur leur veston. Outre la toque, certains monarques traditionnels portent aussi en bandoulière une lanière en peau de ce bel animal à la robe en rosettes.

La symbolique du léopard est donc solidement ancrée dans le subconscient des bantous. Si au Kasaï, les grands chefs sont appelés "mukalenga wa nkashama" qui veut dire "mère-léopard" ou "du ventre de léopard" ; chez les Otetela par contre, le chef reçoit le jour de son investiture plusieurs insignes en rapport étroit avec l’animal sacré soit deux peaux de léopard, un bonnet en peau de léopard, un collier fait de dent de léopard et une lance, le tout  pour légitimer son autorité. La coiffe à peau de la panthera pardus a toujours été dans la société bantoue l’un des symboles matériels les plus importants et les plus solennels du pouvoir traditionnel légué par les ancêtres défunts.

                                                                                            

L’usage moderne de la toque de léopard

L’adoption et le port de la toque par le pouvoir civil moderne date de l’avènement du pays à l’indépendance.  Tetela et pétrit des traditions et coutumes de sa tribu, Patrice Lumumba en est sûrement le premier utilisateur. Outre l’ancien Premier ministre et hormis peut-être Moïse Tshombe, plusieurs leaders de la première génération des hommes politiques congolais l’ont portée: de Joseph Kasa-Vubu à Jason Sendwe en passant par Pierre Mulele et Soumialot. Il semble que ce soient surtout les membres du MNC et les lumumbistes de tout bord qui aient pérennisé le port de ce bonnet dans le paysage politique congolais tout au long de la Première république.

Lorsque les simbas occupèrent l’Est du Congo, la toque en peau de léopard devint le couvre-chef par excellence des dirigeants rebelles qui parfois l’ornaient avec des plumes d’oiseaux rares. Même leur sorcière, la très tristement célèbre mama Onema, dépositaire d’un pouvoir mystique, l’arborait. Lorsqu’il s’empare du pouvoir, Mobutu, ancien lumumbiste commence à porter la toque à partir de 1966, ayant compris ce qu’elle représente dans toutes les coutumes et traditions congolaises. Au début, ce bonnet ne coiffait sa tête que lorsqu’il était en boubou ou habillé de ce qu’on appelait à l’époque "tanzanie", une sorte d’abacos à manche courte que le Président-Fondateur ramena de chez son vieil ami le mwalimu Nyerere. Se comportant comme un monarque coutumier, ce symbole au parfum traditionnel n’était pas seulement son totem mais le signe visible de son omnipotence et de son pouvoir.

Par contre, ce bonnet était pour les dignitaires du parti-État le sceau de leur appartenance à l’aristocratie mobutiste. Lors de ses déplacements à l’étranger, la toque à peau de léopard incarnait la substitution de la tutelle coloniale par un pouvoir royal congolais. Plusieurs personnalités étrangères l’avaient portée pour marquer leur amitié avec le Maréchal. Mais profondément fasciné par le personnage de Mobutu, l’ancien président tchadien François N’Garta Tombalbaye fit de ce couvre-chef une particularité de sa politique de recours à l’authenticité qui à bien des égards fut un copier-coller importée du Zaïre. Avec la chute et la disparition du Guide, la toque de léopard a repris son sens originel, celui d’être un ornement ancestral symbolisant la royauté et le pouvoir des chefs traditionnels.

 

Samuel Malonga

Toque de léopard

Toque de léopard

La peau de léopard

La peau de léopard

Commenter cet article

zenga mambu 07/05/2014 00:09

Au lieu de préserver ces animaux pour en faire la fiereté de nos pays,comme l'a écrit quelqu'un,nous avions préféré les tuer pour rien.Nous devrions des champions de la préservation de la nature,mais nous sommes trop bêtes;voyez comment l'homme blanc est en train pour garder ces espèces rares pour des générations futures.Ma fille a été recemment au zoo de Beauval,quel n'a pas été son ravissement quand elle a vu tous ces animaux de l'Afrique dont je lui parle souvent. Au Congo,nous n'avons même plus de parcs animaliers dignes de ce nom.Des LIONS,existent-ils encore chez nous? Kiadi kibeni mu nkanda ndombe, eh! ndombe zowa kwani kena!

Mpaka Losako 06/05/2014 18:05

La peau du léopard c'est bcp plus un symbole de force. Le leopard étant un animal solitaire n'a pas besoin de chasser en groupe pour survivre. En plus le léopard est un animal qu'on élimine pas facilement. Si Mobutu est resté 32 ans au pouvoir c'est bien par son habilité politique. Le président Nixon avait bien dit que Mobutu était un des hommes politiques les plus intélligents qu'il a eu a rencontrés au cours de sa carrière à la CIA et en tant que vice-président et président des USA. Entre tout un chef ne peut quand mm pas pas porter la peau d'un singe, un animal que n'importe quel chasseur peut attraper ou éliminer.. A propos, J'aime bien et j'aimais bien mon guide de la nation, le GRAND LEOPARD.

Mpaka Losako 06/05/2014 18:03

La peau du léopard c'est bcp plus un symbole de force. Le leopard étant un animal solitaire n'a pas besoin de chasser en groupe pour survivre. En plus le léopard est un animal qu'on élimine pas facilement. Si Mobutu est resté 32 ans au pouvoir c'est bien par son habilité politique. Le prsident Nixon avait bien dit Mobutu était un des hommes politiques les plus intélligents qu'il a eu a rencontréau cours de sa carrière à la et en tant que vice-président et président des USA. Entre tout un chef ne peut quand mm pas pas porter la peau d'un singe, un animal que n'importe quel chasseur peut attraper ou éliminer. a propos, J'aime bien et j'aimais bien mon guide de la nation, le GRAND LEOPARD.

Benjamin CKISSONGY 06/05/2014 17:14

Saluit cher Mbokatier !
Je comprends maintenant pourquoi il n'y a plus des Léopards ou la Panthère en RDC. Cet animal a été farouchement décimé . Même dans ma propre famille le Nfumu Kanda ou le Häuptling porte cette peau de léopard . Au juste en RDCongo , il y a combien de têtes de léopards ou panthères ? Si réellement cet animal est sacré chez-Nous pourquoi n'y a-t'il pas un parc spécial pour éléver cet animal ?

Claude Kangudie 04/05/2014 21:14

Pour ce qui est de la toque de Léopard du Français Giscard d'Estaing, c'est par goujeterie et flatterie qu'il la met...En effet, celui-ci exigea à sa loge maçonique d'être initié au dégré de maître. Il en avait assez de ne pas faire un grand sorcier blanc auprès de ses sbires africains qui lui faisiaent des tours de passe-passe magique...La peau de léopard, au Kasaï, il y en a qui y ont droit d'accès automatiquement par leur sang royal. Comme, à la cour royale de Lumpungu, chez les Basonge Meno. La plupart de ceux qui ont cette toque sur ces photos, ce fut par initiation. Mais cela n'a pas empêché certains d'avoir le sang du peuple congolais sur les mains. Mafingi, matioli epesa biso makasi ya kozonga na mboka na biso, RD Congo, Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.

Serge - KOngo na biso 04/05/2014 16:42

Mbote,
Nabanzi poso ya Nkoyi elatamaka pona kolakisa bokasi ya mokonzi to ya mobomi Nkoyi po elobamaka ke Nkoyi nda azalaka mokonzi ya zamba alors poso na ye ezalaka signe ya trophée. Malgré wana mokoli elakisa ke ezalaka na yango kaka lokuta po baye nionso balati poso ya Nkoyi basila kokufa naturellement, to na accident lokola Babacar Kébbé (Nganga nkisi ya Mobutu) ye akosa Mobutu trop, une fois ayebisaki Mobutu ke ba meuble na ye nionso ya ndaku ezalaki envouter, alors Mobutu a se débarrassa na yango vite, ye mutu a recuperaka yango pe avion mobimba emema yango epayi na bango na Sénégal. Basusu bazalaki humiliés pe balongola bango pema. Ex François akomaki Ngarta Tombalbaye pe alobaki authenticité na Zaïre, authenticité na Tchad. Giscard alataki yango kaka pona ko décevoir Mobutu te, qu’est ce qu’il a à foutre avec ce toque de Léopard vraiment ? C’est le même Giscard oyo Bokassa akabela ba Or brute sima a poignardé ye na mukongo na opération Barracuda alors ke Empereur JB Bokassa azalaki na visite epayi ya Kadhafi na Libye, couteau à double tranchants. Nazalaka kokanisa ke ezalaki nouveauté ya époque ya Mobutu nzoka nde elatama déjà kobanda tango ya ba Kasa vubu na Lumumba, grâce ya Mbokamosika toza toujours ko découvrir ba détails ya mike mike mais important. JP Bemba babengaki Igwe (Roi en Igbo de Nigérian) malgré fantaisie ya poso ya Nkoyi CPI atiaya maboko, lelo akoma ko passer temps na ye na ko peindre ba tableau. Ndenge kaka ba commun des mortels bamesana koloba : **Tout est vanité des vanités.**
Nani mutu a inspira ekoti ya Nkoyi ? Nabanzi ezali ba chefs coutumiers na ba rois ya kala.
Boboto o mboka mosika.
Serge – Kongo na biso