Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

Les « duels » vocaux dans la musique congolaise.

 A l’instar de la  littérature, où il existe des duels oratoires ,  nous avons recensé dans la musique congolaise  quelques « duels » vocaux consistant en un échange de répliques entre deux chanteurs. Cette technique héritée  pourtant de la chanson traditionnelle est très peu pratiquée par nos chanteurs. Généralement, la chanson congolaise privilégie le style classique : Couplet / Refrain , où le ténor entonne , et les autres font le chœur.

En épluchant le répertoire de la chanson congolaise, nous avons constaté que certains grands chanteurs raffolaient les duels pour mettre en évidence leurs voix. Le fait de chanter aux côtés des autres ténors les stimulait davantage et leur donnait envie de se sublimer. Souligons que les duels dans la chanson congolaise sont surtout caractérisés par l'alternace dans le lead vocal.

Nous avons ainsi retenu quelques chansons dans lesquelles les répliques entre des chanteurs peuvent être considérées comme des vrais « duels » vocaux. Parmi les chanteurs qui nous semblent être des « duellistes », nous pouvons citer :  Wendo, Bowane,  Kallé,  Rochereau, Franco, Madilu, Evoloko, Nyoka Longo, Likinga, Canta Nyboma, et Mulembu.

Pour illustrer ces choix, nous avons retenu les chansons suivantes : « Kellya » de Rochereau et l’African-Jazz ; « Mamou » de Franco et l’OK-Jazz ; « Fièvre Mondo » d’Evoloko et le Zaïko Langa Langa ;  et « Mualuke » de Lipua Lipua. Nous n’avons programme la chanson « Marie Louise » de Wendo qui comprend la réplique de  Bowane (Wendo yo koloba pamba, biso tozali na ba voiture, biso tozali na ba guitares na biso, tokokima naye nzela Kingabua  eh). Il existe d'autres chansons de l'African-Jazz comprenant des duels  Kallé & Rochereau, tout comme il existe d'autres duels Franco-Madilu ainsi que d'autres deuls Evoloko & Nyoka, Likinga, etc, etc.

Vu la quantité de la production discographique ,  nous n’avons nullement la prétention d’avoir réalisé un choix exhaustif. D’autres duels oubliés peuvent être mentionnés par les mbokatiers. Nous invitons à cet égard notre aîné Clément Ossinonde , qui maîtrise bien le répertoire de la chanson congolaise de Brazzaville, à nous proposer les  meilleurs duels vocaux entre musiciens de Bea.

P.S. Nous saluons le retour sur le site de l'un des fondateurs de mbokamosika, José Mvuemba (Dio-Dio) , après une longue absence due aux occupations professionnelles.

 

Messager

Franco en plein conert

Franco en plein conert

Kelya, par Rochereau et l'African-Jazz

Tu vois (Mamou), par Franco et l'OK-Jaz

Fièvre Mondo, par Evoloko et le Zaïko

Mualuke, de Lipua Lipua

Commenter cet article

KABONGA 03/06/2014 17:43

Je préfère écouter les chansons de Franco LUAMBO dans l'orchestre OK Jazz sans me fatiguer.Car elles passaient inaperçues quand j'avais moins de qinze ans avant la disparition du grand Maître Franco.

Dary-Abega 05/05/2014 20:11

Cher frère!La verité triomphe toujours. Lors du décès de vieux Ndombe,je lui avais consacré quelques écrits en hommage ici meme sur Mboka-mosika voir archives. j´ai dit quelque part que le travail abattu par Ndombe chez son Nguashi n´a pas profité à lui,meme sa voix a été attribuée injustement au vieux Roch,des compositions telles que ; Longo,helena,hortense,kimakango to libala,samba etaient toutes attribuées à Rochereau,et qui ne se plaignait pas d´ailleurs! des veritables tubes,Ce n´est que plutard dans L´ok jazz,que Ndombe s´est démarqué définitivement du vieux Roch.

Pedro 05/05/2014 12:48

Ndeko Dary-Abega,
Merci. Moi aussi je croyais que c’était effectivement une composition de Pépé Ndombe. Je tiens cette idée de l’époque de Jeunes pour Jeunes, où j’ai pris le goût de m’intéresser aux textes des chansons. Je ne suis plus sûr si c’est vraiment à partir de la revue Jeunes pour Jeunes que j’ai appris que c’était une composition de Ndombe. Mais, essaie de googler « Kimakango mpe Libala », et dans une multitude de pages, la chanson est attribuée à Tabu Ley. Aucune ne corrige cette donnée. J’ai recouru au livre de mbuta Faugus, Les coulisses de la musique congolaise, qui présente les compositeurs des chansons dans son Annexe 1 qui commence à la page 210. Malheureusement, cette chanson n’est pas là. Sur la page 213, il y a, sur la liste, une chanson intitulée Kimbago mpe Libala attribuée aussi à Pascal Tabu Rochereau. J’espère que ce soit une erreur de frappe, car la chanson qui suit sur la liste dit Likala ya Loto au lieu de Likala ya Moto. Donc, si c’est une erreur de frappe, ce livre qui a beaucoup d’informations considère aussi que c’est une composition de Tabu Ley. Nous avons la chance de nous confronter à toutes ces sources, à fin de nous tromper et nous détromper, et nous tromper encore et par la suite nous détromper. Nous avons tout le temps, pourvu que nous soyons encore en vie, par la grâce de Dieu.

Messager 04/05/2014 23:17

Y a-t-il un mot qui désigne ce style où, au lieu de deux chanteurs, plusieurs personnes interviennent à tour de rôle, en chantant ou disant quelques lignes, comme le font les patrons de Langa-Langa Stars dans Bakutu ou les attaquants de la première ligne de Zaiko Langa-Langa dans C’est la Vérité ?
Pedro
Cette question de Pedro sur les duels vocaux mérite des explications. Comme nous l’avons mentionné dans notre article précédent , les duels vocaux dans la chanson congolaise se caractérisent par l’alternance de deux musiciens dans un couplet. D’habitude, le couplet est entonné par un musicien, suivi par les choristes dans le refrain.
Dans notre dernier article, nous avons inclus des exemples impliquant trois musiciens émettant des répliques dans un couplet, le cas de la chanson « Fièvre Mondo » de Zaïko Langa-Langa. Étant donné qu’étymologiquement un duel suppose une confrontation artistique mieux, une démonstration entre deux personnes, nous avions omis de préciser que lorsque plus de deux chanteurs interviennent dans un couplet comme l’avait initié les jeunes orchestres en commençant par Zaïko Langa Langa, il s’agit des « joutes vocales ».
Revenons sur les duels vocaux pour relever l’exemple de ces duels particuliers ayant opposé Tabu Ley Rochereau et Mbilia Bel. Un cas singulier dans la mesure où c’est l’un des rares duels opposant un homme et une femme.
En écoutant ces deux « duellistes » s’affrontent dans la chanson « Cadance Mundanda ».Cette œuvre est loin d’être un simple dialogue. C’est un duel en tenant compte de la posture vocale de deux chanteurs. Les répliques de chaque chanteur lance une sorte de défi à l’autre.

Messager

Petit Pierre 08/09/2014 16:37

Cher Dary-Abega : je voudrais, apporter une precision sur ce que vous avez écrit, concernant le nom et prénom de "Chanteur KARE" : c'est (Kasanda Réné) et non (Kashama Réné). Precisement, le compositeur de la chanson : "Muwoso Muwoso"...

Petit Pierre 08/09/2014 16:22

Cher Dary-Abega, je voudrais tout simplement intervenir, par rapport au "chanteur" KARE : c'est (kasanda Réné). Et non (Réné Kashama) comme vous avez écrit dans votre commentaire.-

Dary-Abega 04/05/2014 20:43

Mon frère Pedro,je te dis non,non,non,la chanson Kimakango to Libala( Zangatungu minakio...) est bel et bien une chanson de Ndombe-Opetum,chantée en duo avec Rochereau,d´ailleurs c´est une composition de Ndombe. A cette époque d´ailleurs l´attaque-chant était composé de P.Ndombe,Rochereau et Karé (Kashama Rémy) Comment Ndombe ne pourrait pas chanter sa propre chanson et la laisser à un autre?Et à kiyanzi en plus!!!

Messager 04/05/2014 19:25

Pedro,
Ta question est pertinente. Elle m'oblige à revenir sur ce sujet dans un article séparé pour mieux expliquer le duel vocal.

Messager

Pedro 04/05/2014 10:49

Y a-t-il un mot qui désigne ce style où, au lieu de deux chanteurs, plusieurs personnes interviennent à tour de rôle, en chantant ou disant quelques lignes, comme le font les patrons de Langa-Langa Stars dans Bakutu ou les attaquants de la première ligne de Zaiko Langa-Langa dans C’est la Vérité ?

Pedro 04/05/2014 10:27

Merci pour cet article. Je n’avais jamais remarqué que Kellya était un chant en duo. Même après l’avoir auditionné plusieurs fois ici, je ne parviens pas encore à distinguer les lignes où l’un ou l’autre chante, c’est-à-dire, de la même manière que je distingue Franco et Madilu. Quant à Kimakango to Libala, ndeko Dary-Abega, moi aussi je croyais que l’autre voix était de Pépé Ndombe, jusqu’au jour où j’ai lu que c’était Malao Hennecy, à travers cet article de notre frère Samuel Malonga : http://www.mbokamosika.com/article-in-memoriam-malao-hennecy-69116800.html.

Messager 03/05/2014 23:02

Serge et Dary Abega,

Merci pour vos ajouts. Ce sujet est très large. Je pense aussi aux duels entre Rochereau et Mbilia Bel dans cadance mundanda et dans d'autres chansons, etc, etc

Messager

J. Bosco 04/05/2014 10:18

Koffi et Papa Wemba dans l'album Weck up

Dary-Abega 03/05/2014 22:51

Kimakango to libala,avec,
Ndombe-Opetum et Tabu-Pascal-Rochereau dans l´African-Fiesta National. Veritable chef d´oeuvre!

Serge -Kongo na biso 03/05/2014 19:08

Mbote kulutu Messager,
Franco na Madilu basalaki yango malamu na nzembo ya Non, na Mamou, Makambu ezali bourreaux ; Franco na Tabu Ley basalaki yango na nzembo ya Kisasa makambu (titre nayebi te) mais ezuami na album ya Lisanga ya ban ganga, Franco na (Nana et Banielle) na nzembo ya Flora une femme difficile. Bozi basala yango na Jolie Detta na album ya La Reine de Sabbah mais lokola ye (Jolie Detta) atikalaka na ye na poto pe Déesse Mukangi a interpretaki yango à la lettre, elle a réussie à effacer Jolie Detta complément, même na nzembo ya Lubuaku (ata oli mingi eee epayi ozali, kanisa tango otikaki nga na mobulu, eloko eyi teee ee ee).
Mais ndenge kaka olobi, liste eza molayi Rapha Bounzeki pe esala nzembo moko ya modele wana ayemba yango na ba musiciens na ye na Album ya Sapologie to sapelogie na titre ekimi nga.
Boboto o mboka mosika.
Serge – Kongo na biso