Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Yandundu

Amina Kolosabe, par Kallé et l’African-Jazz

« Amina Kolosabe », je ne me souviens plus très bien de l’orthographe exacte du titre de cette chanson interprétée par Rochereau. Est-ce au sein de l’African Jazz de Roger et Kallé ou bien dans l’un de ses ensembles que Rochereau a rejoint le temps d’une séparation avec le Grand Joseph Kabasele ? Le doute subsiste aussi sur l’origine du morceau : composition originale en langage dit « indoubil ? ou hindoubill ? » ou reprise d’une œuvre d’artiste de langue espagnole.

Ceux qui ont la soixantaine un peu plus ou un peu moins reconnaitront un air endiablé de notre adolescence. Au rez-de-chaussée du « Café Rio » (Vis-à-vis au centre commercial du quartier Renkin) Sylvain, petit-frère ou neveu du Vieux Roger Izeidi, gérait un magasin de vente de disques où de puissants baffles à l’extérieure diffusaient pour appâter la clientèle les chansons de leur catalogue. Voilà l’homme qui m’a fait connaitre ce morceau en le passant presque en boucle lors de sa mise en vente. Je n’ai plus les références exactes du disque car c’est une numérisation tirée à partir d’un enregistrement de bandes magnétiques. Ceux, amis mélomanes ou autres, qui ont plus d’informations à ce sujet sont bien entendu les bienvenus et remerciés d’avance à juste titre.

Yandundu

Kallé et Nico, sur scène

Kallé et Nico, sur scène

Amina Kolosabe, par Kallé et l'Afrcain-Jazz

Commenter cet article

Claude Kangudie 23/05/2014 22:17

Mon cher Claude,

C'est un plaisir pour moi d'éclairer les lecteurs de Mbokamosika au sujet du titre Amina kolosabe. C'est une composition de Rochereau dans l'African Jazz aille Nico elle est chantée par Rochereau accompagné de Dechaud 2e voix. L'African Jazz aile Nico avait un seul chanteur Rochereau qui se faisait accompagner de la 2e voix par Dechaud .L'orchestre se produisait au Bar Amuzou sur Kigoma dans la Commune de Kinshasa. Il (orchestre) avait un grand répertoire et lors de la réconciliation Kallé/ Nico, la plupart de chansons de ce répertoire ont été enregistrées aux Editions Surboum African Jazz de Kallé. On peut citer les chansons Amina kolosabe, Kayi kayi, Ruphine missive, African mokili mobimba, Bombon sucré, Kelya, Kamulangu, etc il faut noter qu'à l'enregistrement quelques notes musicales, phrases ont été modifiées, ajoutées ou supprimées.
Voilà ce que je sais et vous dis au sujet de Amina Kolosabe, mes salutations à tous les lecteurs à vous-même.
NB cette chanson date de 1961.

Ignace MUKENDI