Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

HOMMAGE À LUNTADILA  VALENTA.

 

.

 

Salut le messager! 

Je voudrais par cette occasion,vous feliciter par les articles que tu ne cesses de publier dans notre blog, et par cette occasion je voudrais encore une fois te féliciter pour le travail abattu jusque là.


Malgré qu´il m´a été difficile de participer directement aux commentaires ce dernier temps, je suis toujours resté assidu. Pour information je voudrais informer les Mbokatiers ,le décès de l´ancien musicien de l´orchestre Ewawa de malph, répondant au nom de Luntadila (Valenta) vient de rendre l´âme la semaine passée à France . Il vivait à Chartre. Une fois de plus félicitation au Messager par son flair car 2 semaines après ton article ,Mr Luntadila est décédé; Quelle coïncidence? information reçue de la part d´un ami Ndjilois qui se trouve actuellement à Chartre pour les obsèques. Tous les Ndjilois se souviendront de lui.

 Encore une fois merci Messager et bonne contínuité! 


Dary-Abega.

 

 

 

Comme l’atteste le message ci-dessus de notre ami Dary-Abega, Luntadila Valenta, qui fut parmi les vedettes en herbe de la musique congolaise durant les nnées ’70 est décèdé il y a quelques semaines en France, quelques jours seulement après notre article sur lui.

Ne disposant pas assez d’informations récentes sur lui, nous avons néanmoins jugé utile de lui rendre hommage à travers deux œuvres musicales dans lesquellesle nom de "Valenta mobali" est repris. Il s’agit de "Lisaso" d’Ewawa de Malph et de "Bantous Nawela te", de Succès Bantous. Nous estimoms d'ailleurs que la dernière oeuvre est signée par Luntadila. .

Nous attendons les témoignages des membres de sa famille et de ceux qui ont vécu avec lui en France avant sa mort. Sa famille pourrait nous raconter comment il avait quitté le pays et pendant combien de temps avait-il vécu en France ? Avait-il poursuivi sa carrière musicale en France ? Voilà un tas de questions auxquelles nous aimerions avoir des réponses.

Messager

Luntadila alias Valenta, alors chanteur ténor de l'orchestre Ewawa de Malph, anciennement dans le Succès Bantous

Luntadila alias Valenta, alors chanteur ténor de l'orchestre Ewawa de Malph, anciennement dans le Succès Bantous

Lisaso, par l'orchestre Ewawa de Malp

Bantous Nawela te, par Luntadila alias Valenta l'orchestre Succès Bantous

Commenter cet article

wamba 30/05/2014 23:59

la mort de MR luntadila nsémono alias valenta ,nous a touché beaucoup ,famille et amis
je vais dire merci à tous de loin ou de prés qui nous a assité pendant ce moment

Messager 28/04/2014 20:04

Cher Dary Abega,

Merci pour ces informations autour du décès de Luntadila alias Valenta. Personnellement, je ne suis pas surpris par l'attitude de nos compatriotes. Le compte rendu écrit est la bête noire des africains habitués à la tradition orale.
De toutes les façons, nous aurons un jour, en plus de votre témoignage, d'autres informations. Parfois, les gens mettent deux, voire trois ou quatre ans avant de réagir.

Messager

DARY-ABEGA 28/04/2014 13:26

Cher Messager!!!

Devant la mollesse avec laquelle réagissent les Ndjilois par la mort de leur"vieux du quartier",j´ai pu personnellement contacté un petit de Ndjili,qui était lui aussi aux obsèques de l´artiste disparu,mais qui a connu le vieux que de loin ,mais qui garde de bons souvenirs sur le défunt,comme étant quelqu´un de très humble dans une époque éloignée où les Mikilistes étaient des vrais craneurs et arrogants,lui par contre lors de ses voyages à kinshasa vers les 80 allait saluer tous les gens qu´il connaissait parcelle par parcelle et humblement habillé pas des "bijoux tape à l´oeil" pas des costumes mais en "simple jeans" pas un m´as-tu vu! Que le défunt avait voyagé pour la France dans les années 80´ après avoir abandonné la musique ,il devint enseignant et travailla comme fonctionnaire de l´état à la zone de kimbanseke,ce n´est qu´après qu´il voyagea pour l´Hexagone. En Europe,il n´exerca plus la musique. il est mort à l´age de 65 ans,il laisse 6 enfants ,tous grands et plusieurs fois grand-père. Les gens qu´il l´ont cotoyé garderons de lui que de bons souvenirs! il avait aussi avec lui quelque chansons de son repertoire. le feu Madilu,était parmi ses amis au début de son éphemère carrière musicale. Les Ndjilois de Kinshasa lui ont rendu un bel hommage. Salut l´artiste et que ton ame répose en paix! Les Ndjilois qui découvrent par cette occasion,notre site,pourrons me completer!

Dary-Abega 19/04/2014 20:45

Au Messager!

Message récu! Une fois mon ami de retour,je ne manquerai pas de lui poser quelques questions sur la vie et la carriere du défunt,que j´enverrai sur notre cite pour le plus grand plaisir des Mbokatiers. Encore une fois merci.

Claude Kangudie 19/04/2014 13:02

Que son âme répose en paix...Que nos ancêtres du Congo accueille ce ce brillant artiste. Ce n'est qu'un aurevoir et nous ne t'oublierons jamais Luntadila Valenta...Tozala na elikia na mboka na biso RDC. RD Congo ezali Libanga ya Talo...

Claude Kangudie.