Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Samuel Malonga

Victorine Ndjoli, première femme conductrice du Congo

 

Dans notre article intitrulé "Premiers parmi les Congolais" que l’on peut consulter sur ce lien http://www.mbokamosika.com/article-premiers-parmi-les-congolais-5-46367729.html,Emmanuel Kandolo avait dans son commentaire cité le nom de Victorine Ndjoli comme étant la première Congolaise à avoir eu un permis de conduire.

Dans un milieu dominé par les hommes, Vicky Ndjoli s'est inscrite dans une auto-école. Elle est aussi la première Congolaise à avoir conduit une voiture à Léopoldville dès 1955. La première femme conductrice du Congo vient de donner une longue interview à Radio Okapi pour le compte de l’émission Grands Témoins de Kelly Nkute. Elle parle non seulement de son permis de conduire mais aussi de  Léopoldville de son époque, du Congo et de sa vie après l'indépendance.

 

Samuel Malonga

Victorine Ndjoli, première conductrice du Congo

Victorine Ndjoli, première conductrice du Congo

Interview de Victorine Ndjoli sur Radio Okapi

Commenter cet article

Willy 29/07/2014 18:23

Je suis aux anges de lire cet article car Maman Victorine dont vous faites allusion, est ma tante maternelle. Elle est la troisième fille de Mr. Ndjoli Antoine (mon grand père que nous appelions affectueusement Ndoyi) et d'Anango Njolo Okele Elisabeth (ma grand mère).
Caouzio

BWANGI 14/04/2014 17:44

bravo!!!

BWANGI 14/04/2014 17:43

COUP DE CHAPEAU TRES CHERE MAMAN

matundu - MEFE 04/05/2014 23:04

Dans mon article ci-dessus dédié à Maman Victorine Ndjoli, il faut lire :
Ce jour là c'était UNE grande fête au lieu de UN.
Merci de la compréhension.

MEFE mwana lipopo

matundu - MEFE 04/05/2014 23:00

Maman Victorine, je la connais personnellement depuis que j'étais à l'école primaire à Léo - Sainte Anne. Elle est la première femme congolaise d'avoir obtenu avec brio son permis de conduire à l'époque coloniale. Ce jour là c'était un grande fête dans toute la capitale Léo. L'information passait à toute la longueur de la journée à la radio.
La soirée dansante s'est passée dans un dancing de la place "AIR-FRANCE" à l'époque de Maître Taureau, Sukami, Michel Yanke, Lilala avec danses telles que Rumba, polka-pike, swing, bolero, slow, pachanga, etc....sans oublier le danseur brazzavillois EMIL GENTIL et footballeur MAMBEKE, Roi de la Plaine.
La soirée était aussi animée par AFRICAN-JAZZ de Grand KALLE.

MEFE , mwana Lipopo