Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

LE MARIAGE: UN SIMPLE ABRI SOCIAL?

Nous avons suivi il y a deux semaines sur une radio européenne les conclusions d'une enquête universitaire selon laquelle le taux de divorces a augmenté aux USA avec la reprise économique. Durant la crise qui a prévalu les années, précise l'enquête, les divorces avaient considérablement diminué dans un pays (USA) où n'existe pas la protection sociale.

 

Cette enquête  conclut  que "plus les foyers connaissent la crise, moins ils divorcesnt; et que l'on divorce plus quand l'économie va bien".

 

Si nous nous référons à ce qui se passe dans nos propres communautés, il ressort que cette enquête  concerne la quasi totalité de l'humanité et relance le vieux débat entre les mariages d'intérêt et les mariages d'amour .

 

En ce qui nous concerne particulièrement, nous nous rendons compte que les divorces qui étaient rares au pays sont devenus monnaie courante en occident.  Un phénomène favorisé d'une part par l'autonomie financière de la femme, et de l'autre par l'égoïsme de certains hommes qui veulent vivre comme au pays, en privant leurs épouses du minimum vital.

 

En somme force est de constater que depuis longtemps, plusieurs mariages ont toujours été des simples abris sociaux . Les mariages d'amour étant à compter du bout des doigts.

 

Qu'en pensez-vous chers mbokatiers. Vous êtes libres de vous exprimer sur cet épineux  problèm, en apportant des exemples vécus s'il en faut.

 

Messager

 

Cérémonie d'un mariage de rêve africain. Photo de Caasy Sagala

Cérémonie d'un mariage de rêve africain. Photo de Caasy Sagala

Commenter cet article

Pedro 10/03/2014 07:52

Débat entre mariage d’amour et mariage d’intérêt. Le passage de la chanson qui commence « Libenga ekata makambo mitema elingani » peut être interprété comme conciliant les deux positions. S’il y avait toujours, d’un côté, les mariages d’intérêt et, de l’autre, les mariages d’amour, seule la pauvreté serait preuve d’amour. Or, les contradictions qui surgissent quand il y a pénurie sont parfois attribuées à certaines difficultés financières dans le foyer.

Pedro 09/03/2014 08:13

Je me demande ce que l’enquête voulait savoir, pour arriver à une telle conclusion ? Si l’objet d’étude était de trouver une corrélation entre la crise économique et le mariage/divorce, il serait aussi très facile de conclure qu’il y a une corrélation de cause-effet. Si les enquêteurs cherchaient autre chose et sont tombés sur ces données par hasard, c’est beaucoup plus intéressant, bien que moins systématique.

Messager 09/03/2014 12:47

Pedro,
Cette enquête révèle qu'avec la reprise économique aux USA, les divorces qui avaient diminué durant les années de crise ont considérablement augmenté.

Messager