Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Messager

 

 

 

Souvenons-nous de Ngimbi Malonda GM à travers Kebo.

 

Hier , en auditionnant une édition des jeunes orchestres du Congo/Zaïre des années ’70, nous nous sommes  souvenu de Ngimbi Malonda, une célébrité de Boma immortalisée par l’Empire Bakuba à travers la chanson « Kebo ».

Comme nous l’avons déjà souligné dans nos articles antérieurs, la musique congolaise a connu un essor exceptionnel durant les années ’70. Un épanouissement favorisé par  un foisonnement  jamais vu des musiciens de talent  rivalisant de créativité ; une population disposant d’un pouvoir d’achat lui permettant de s’acheter des disques et d’assister aux concerts ; une diversité de maisons de d’éditions ; et une présence remarquée de mécènes parmi lesquels Ngimbi Malonda de Boma.

 

Nous avions appris que ce dernier aurait à un moment  immigré au Canada d’où il serait mort et son corps rapatrié au pays. Des informations qui restent à vérifier.

 

Avant d’écrire cet article, nous avons  fouillé en vain sur le net. Nous n’y avons trouvé ni sa photo, ni une information le concernant. Tout ce que nous avons lu se rapporte à un certain comédien  nommé Ngimbi  Malonda. Nous ne savons pas s’il a des liens da parenté avec notre GM de la belle époque.

 

C’est pourquoi nous invitons la famille de Ngimbi Malonda GM à nous fournir sa photo  si possible ,afin d’illustrer cet article que nous publions en son d’hommage, comme nous avons l’habitude de procéder avec tous ceux qui font partie de notre patrimoine ,qu’ils soient en vie ou morts.

 

(Référez-vous à ce que nous avons écrit avant hier sur l’homme d’affaires  Mwana Nkese, ancien président de SM Sanga Balende de Mbuji-Mayi et certains trafiquants ayant soutenu les activités sportives et les formations musicales.)

 

 

Messager

 

.

Jeunes orchestres du Congo/Zaïre des Années 70

Jeunes orchestres du Congo/Zaïre des Années 70

Commenter cet article

john 02/03/2014 21:02

Le fait en soit ne me surprends pas au regard de ce qu'est actuellement le niveau de sérieux ou l'importance que l'on attache à la culture dans notre Pays.
En effet, je dois avouer que moi-même ici présent, suis surpris par cette information car, je ne connais pas le monsieur dont il est question, faute d'information.
C'est pour quoi, nous avons toujours besoin des textes, revue etc qui puissent nous aider à savoir un peu plus sur la culture en général et la nôtre en particulier. Merci

Jean 01/03/2014 18:56

Bonsoir Monsieur, en ce qui concerne Ngimbi Maloba, le fait qu'il n'ait rien sur internet à son sujet, cela ne me surprends pas; il suffit de voir ce qu'est le paradoxe entre ce représente la culture dans notre Pays, d'autres Pays en Afrique et dans le monde et ce que moi j'appelle l'insouciance des autorités de notre Pays en matière culturelle. Notre culture en générale n'a jamais été soutenu comme il le fallait et pour tant, dans les autres Pays, il y a des budgets alloués à ce sujet. Merci

Messager 01/03/2014 21:54

C'est vraiment dommage. Tout ce qui les préoccupe c'est amasser de l'argent .des caisses publiques

Messager